Lu au début de l’année, le premier tome d’En Mission de David Weber m’avait plutôt séduit. C’était ma découverte du personnage qu’est Honor Harrington et ma première immersion dans la série principale de l’auteur de Hard SF, Honor Harrington. Mêlant comme d’habitude descriptions de gros missiles, combats spatiaux et complexes intrigues politiques, la deuxième partie de ce douzième livre est elle au même niveau ? Pas de synopsis, pour ne pas gâcher le premier tome dont vous pouvez voir la critique par ici.

En Mission Honor Harrington de David Weber Tome 2

Après un premier tome particulièrement minutieux concernant le placement des pions, David Weber vient ici récolter les fruits de son travail. Attention, on est loin des romans de Fantasy où la récolte d’une mise en place se résume souvent à des chapitres et des chapitres d’action. Non, dans la Hard SF de l’auteur, c’est plutôt comment vont réagir officiellement et officieusement les différentes entités interstellaires en présence. Une sorte de politique du futur où les différents gouvernements, mis face à des évènements plus ou moins proches, avec des objectifs souvent contradictoires, vont délibérer devant nous.

Et des débats entre nos personnages, il va y en avoir. Des chapitres entiers, à la suite, où la seule grande différence se situe dans la nation qui les tient, et donc dans les résultats attendus et l’ambition affichée. Et je dois avouer que je trouve ça tout aussi passionnant que lorsque David Weber nous décrit des batailles de vaisseaux. La tension n’est pas la même, il n’y a pas d’incidence directe, mais on se prend tout de même au jeu.

Alors certes, il faut avouer que c’est assez laborieux à lire, et que tout le monde n’aimera pas le faire. Il faut d’abord, à ce niveau là, avoir un goût prononcé pour le complot, la réflexion, mais aussi beaucoup de patience. Les débats entre les personnages se veulent être à tendance réaliste, aussi, on peut très bien avoir à lire des propos parfois inintéressants, ou au contraire, enfonçant des portes ouvertes. C’est cependant assez louable et cela m’a complètement convaincu. Contrairement au premier tome où j’avais eu du mal à situer les scènes et les protagonistes, ce fut cette fois sans aucune embuche. Malheureusement, encore une fois, on regrettera que certains personnages introduits dans la première partie n’aient jamais réapparus.

Honors Mission, Honor Harrington, auf David Weber

Qu’est ce qui est pire que des chapitres et des chapitres d’intrigues politiques ? Des chapitres d’intrigues politiques en allemand

N’ayant pas lu l’ensemble de la série Honor Harrington, je n’avais jamais encore pu savoir si David Weber faisait partie du clan des auteurs prêts à frapper fort ses héros, où plutôt de ceux qui trouvent toujours une bonne issue aux problèmes des personnages principaux. Heureusement pour nous, il n’a rien à envier à un George R.R. Martin à ce niveau là, ce qui me conforte dans l’idée de continuer la série.

En Mission Honor Harrington de David Weber Tome 2La fin cependant, m’a malheureusement laissé un arrière goût et assez perplexe. Si l’auteur n’hésite pas à aller jusqu’au bout, je trouve qu’il tombe ici dans quelque chose d’assez facile qui fait plus penser à la réalisation d’un rêve de fanboy qu’à quelque chose de réaliste comme il nous avait habitué à le faire. J’attends de voir cela dit, car contrairement aux épisodes de l’univers de Honor Harrington, cette fois la fin appelle tout de même une suite. Et il est clair que j’ai d’ores et déjà envie d’entrevoir ce qu’il se passe dans le livre 13 de la série.

Bref, vous l’aurez compris, ce second tome de En Mission ne fait que confirmer que la série Honor Harrington a réussi à me convaincre, et que je compte bien la suivre désormais. Je ne m’explique par pourquoi cette alchimie d’éléments somme toute pas forcément sexy de loin, politique, armement, technologie militaire du futur et des guerres en veux-tu en voilà, me captive, mais c’est bel et bien le cas. L’univers créée par David Weber est complètement passionnant et l’auteur a réussi à créer un vrai univers napoléonien du futur.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
  • Pas encore de commentaire.
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?