Embalming, Tome 1, de Nobuhiro Watsuki

illman dans Critiques, Livres, Manga le 5 mai 2010, avec aucun commentaire
Critiques

Embalming, Une autre histoire de Frankenstein est le nouveau manga de Nobuhiro Watsuki. Un mangaka déjà connu notamment pour son grand succès, Kenshin le Vagabond et son plutôt moyen Buso Renkin. Le premier tome est sorti au début de l’année, aux éditions Kaze Manga, anciennement Asuka. Alors que vaut le premier tome de cette nouvelle série ? Synopsis

Embalming, Une autre histoire de Frankenstein, Tome 1, de Nobuhiro Watsuki

Il y a 5 ans, une créature monstrueuse à forme humaine a fait un massacre en attaquant une diligence, ne laissant que trois survivants, deux garçons, Fury et Wraith et une jeune fille. Fury et Wraith vivront ces cinq années pour leur vengeance jusqu’au jour où il se retrouveront nez à nez avec leur fameux ennemi. Et là, ils découvriront une terrible vérité: les Frankensteins, créatures faites d’assemblages de cadavres, arpentent les terres.

Je n’avais pas d’apriori et je n’ai jamais lu le Frankenstein d’origine mais je suis un peu déçu. L’idée des Frankensteins multiples aurait pu être intéressante. Le problème, c’est qu’ils semblent pulluler, du coup ils sont bien moins intimidants et encore moins mystérieux, ils sont banals. Il faut dire qu’on nous lâche peut être un petit peu trop d’informations pour un premier tome, et on semble se diriger vers une série courte. Il y a notamment eu seulement trois tomes au Japon en deux ans de publication, ce qui semble peu.

Niveau personnages, ô surprise le héros Fury n’a pas 12-13 ans mais les 18 ans passés, ce qui est assez surprenant dans un Shonen. Son moteur, la vengeance change de d’habitude et il est un poil moins neuneu que la moyenne, choses agréables. Toujours dans le casting, on se retrouve avec un personnage assez douteux qui semble s’être trompé de manga. Une femme médecin en porte-jarretelles  qui ressemble à une prostituée et qui a l’air de faire partie des personnages principaux, j’ai trouvé ça d’un goût assez mauvais. Un personnage sort du lot et je pense qu’il sera le méchant, mais bon il manque quelque chose pour en faire un vrai méchant, il est un peu trop effacé et ses motivations ont l’air pas nettes, j’espère qu’ils en trouveront un plus charismatique pour la suite.

Embalming, Une autre histoire de Frankenstein, Tome 1, de Nobuhiro Watsuki

Venons en au cœur de ce qui fait un manga, le dessin de Nobuhiro Watsuki. Le chara-design de Fury est pas mal, encore heureux, c’est le héros, mais les autres personnages font pale figure et très quelconques à coté de lui. Les méchants Frankenstein ne sont pas mieux. Pour avoir lu et aimé Kenshin, je m’attendais à beaucoup mieux de ce coté. Les décors, si l’on se cantonnait à l’architecture, sont corrects, mais sinon c’est un peu vide, j’enfonce des portes ouvertes là vu le genre. Les scènes d’action ne sont pas trop bordéliques, à part deux trois cases, les combats sont plutôt clairs et on ne joue pas à qui est qui au milieu des lignes de vitesse.

Je ne sais pas si Kaze Manga est tout simplement fidèle aux couvertures d’origine, mais ils ont le sens de la couverture. Je suis plusieurs séries chez eux et je les trouvais déjà de bonne qualité, au vu du prix, et Enbalming suis le même chemin. A noter aussi l’illustration couleur en début de volume est bienvenue et plutôt stylée. Au rayon des bonus, entre chaque chapitres on peut trouver diverses notes de l’auteur concernant ses choix scénaristiques, de dessins, des anecdotes sur la genèse de son manga ainsi que des sortes de cahiers techniques où l’auteur fait part des  recherches qu’il a fait pour écrire sa série. C’est largement plus intéressant que ce qu’on a l’habitude de croiser dans d’autres mangas.

Embalming, Une autre histoire de Frankenstein, Tome 1, de Nobuhiro WatsukiUne petite note à part qui m’as bien fait rigoler, il faut 1,21 GigaWatts pour créer un Frankenstein. Ça ne vous rappelle pas les 2,21 GW de Retour vers le futur, hein ? (là je fais un clin d’œil)

En bref, une nouvelle série sympa, mais il faudra voir la suite pour mieux juger, parce que bon c’est toujours limite de le faire sur un premier tome. Je dois avouer que les deux dernières pages de ce volume ne laissent pas augurer du meilleur, sigh. Jetez y un coup d’œil si vous aimez les Shonens d’action.

A noter que le deuxième tome sort courant mai, on aura donc vite notre réponse.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
  • No comments yet.
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?