Editions du Riez: un avenir incertain

dabYo dans Actualités, Livres le 17 octobre 2010, avec aucun commentaire
Actualités
Editions du Riez

Les Editions du Riez

La vie des petites maisons d’éditions se finit bien trop souvent par une fermeture, et avec elle tout un catalogue souvent de très bonne qualité qui devient du coup inaccessible pour le lecteur. Hier, via leur page Facebook, les éditions du Riez ont fait connaître à la sphère littéraire leurs difficultés financières et leurs doutes sur la pérennité de la maison pour l’année à venir. On peut notamment lire sur leur note à ce sujet qu’ils se donnent jusqu’à la fin 2010 pour prendre une décision à ce propos. Les petites maisons d’éditions indépendantes ont malheureusement très souvent ce genre de problèmes, les volumes étant faible, un délais de paiement d’un client peut rapidement mener à la catastrophe.

Percer un minimum dans le milieu et se faire connaître n’est pas chose aisée, quand on voit le nombre important de publication des maisons déjà bien installées (maisons qui ont elles-mêmes leurs propres difficultés d’ailleurs), on se doute que les lecteurs n’iront pas d’eux même chercher à se procurer des livres qu’il est difficile de connaître, et aussi difficile de se procurer. C’est à nous de vous en donner l’envie, et c’est aussi pour cela que nous relayons leurs difficultés, car le catalogue des éditions du Riez est certes de qualité inégale, mais il contient aussi de vraies pépites.

La Loi du Désert de Franck Ferric

La Loi du Désert de Franck Ferric était le premier roman des éditions, l'un de nos coups de coeur de 2009

Nous considérons ici que les petites maisons d’édition sont indispensable à la biosphère de notre petit monde, notamment par leur travail indispensable de découverte de nouveaux talents. C’est grâce à eux que la publication d’auteurs francophone peut continuer, et qu’une irréductible portion des publications de Fantasy est encore écrite par des Français. Quand Sire Cédric sort aujoud’hui un bouquin, c’est parce que les éditions Nuits d’Avril ont cru en lui bien avant le Pré aux Clercs. Ce n’est pas parce que les auteurs ne sont pas toujours encore arrivés à maturité qu’ils n’en écrivent pas pour autant d’excellents livres. Et pour que cela puisse continuer il faut leur apporter notre soutient.

Vu que nous avons chroniqué quatre livres des éditions du Riez, nous pouvons aisément vous en recommander sans viser au hasard. Si vous êtes un amateur de Science Fiction, La Loi du Désert de Franck Ferric pourra tout à fait combler vos attentes. Ce mélange plutôt très original de roman d’ancitipcation et road-movie était l’une de nos meilleures découvertes de l’année dernière, et le roman aura tout à fait sa place dans votre bibliothèque. Je vous invite à en lire la chronique qu’avait fait Serafina il y a de ça plus d’un an, chronique plussoyée par nos confrères de chez ActuSF.

Food for Maggots de Virginia SchilliSi c’est le Fantastique qui vous intéresse le plus, alors Virginia Schilli avait réussi à convaincre illman avec son recueil de nouvelles Food for Maggots. Alors que ce n’est pas du tout son genre de prédilection, l’auteur a réussi à le, je cite, harponner dans la couenne, tant ses nouvelles teintées gothique étaient prenantes.

Mais lire sa chronique vous en donnera sans doute une meilleure vision.

Il y a bien entendu d’autres romans, comme Les Sombres Romantiques, Le Ballet des Ames, et tout leur catalogue se trouve sur leur site que nous vous invitons à regarder. De notre côté, c’est sur les deux nouveaux romans de Virginia Schilli que nous avons décider de jeter notre dévolu.

En espérant de tout cœur que les éditions du Riez arrivent à se sortir de cette mauvaise passe. Réponse dans quelques mois. Et pour commander leurs bouquins, c’est par ici que ça se passe.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
  • No comments yet.
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?