Dragon de Glace de George R.R. Martin

dabYo dans Critiques, Livres le 21 septembre 2011, avec 1 commentaire
Critiques

Après Le Volcryn, les éditions ActuSF éditent à nouveau des écrits de George R.R. Martin qui ne sont plus disponibles à la vente depuis un certain temps. Dragon de Glace est un recueil de quatre nouvelles publiées au début des années 2000 dans diverses revues françaises, Asphodale ou encore Bifrost. De genres variées, deux sont clairement de Fantasy et deux autres mêlent habilement Fantastique et Horreur, le tout est agréablement mis en page et illustré par Andrew Brase. Recueil oblige, pas de synopsis.

Dragon de Glace de George R.R. Martin

Bon je dois avouer tout d’abord que j’ai été surpris lorsque, au bout d’une cinquantaine de pages, l’histoire se terminait. Je ne lis jamais les quatrièmes de couverture, pour ne pas me spoiler, et je pensais être parti pour une histoire d’un tenant. Mais soit, ce n’est pas un réel problème, vu la qualité de ce Dragon de Glace, qui prend son nom de la première et magnifique nouvelle. On y retrouve donc quatre nouvelles, les deux premières baignent dans la Fantasy, où se côtoient dragons et loups garou, tandis que les suivantes sont beaucoup plus proche d’un Fantastique horrifique, où l’on ne sait pas vraiment si ce qu’on lit est extraordinaire ou simplement issue de la folie de nos personnages.

Ce qui lie bien entendu le plus les nouvelles, c’est l’écriture de George R.R. Martin. Le niveau est vraiment élevé, et là où Le Volcryn présentait quelques lourdeurs et répétitions, on se retrouve ici avec un niveau au moins égal, sinon plus, à ce qu’on avait entre-aperçu dans le superbe recueil Chansons pour Lya. La lecture est fluide, agréable, on ne voit pas le temps passer ni les pages défiler. Une réelle qualité à ce niveau. Passons à une revue des nouvelles.

Dragon de Glace

Donnant au recueil son titre, il s’agit d’une nouvelle se déroulant dans un monde de Fantasy où le froid fait presque partie des protagonistes. Martin nous plonge à travers une narration centrée sur le vécu d’une petite-fille dans un monde où beauté et monstruosité vont se côtoyer. La nouvelle nous happe tout de suite, et on ne peut que regretter qu’elle ne fasse qu’une cinquantaine de pages…

Dans les Contrées Perdues

Incursion dans une ville médiévale cette fois ci, loin des calmes et paisibles plaines de montagne et proche des contrées perdues, un désert où vivent des créatures de la nuit. Notre récit se déroule autour Alys la Grise, connue pour vous ramener tout ce que vous voulez si vous en payez le prix. Les problèmes surviennent en général après. Entre exploration, liberté et horreur.

L’homme en forme de poire

Cette nouvelle, qui a remporté le prix Bram Stoker, quitte la Fantasy pour un tout autre domaine, l’Horreur mêlée au Fantastique. A travers son héroïne va grandir en nous un sentiment de folie, de persécution et de paranoïa que la fin ne saura étanchée. Une fin à vous glacer le sang, vraiment.

Portrait de famille

Dans le même domaine que la précédente, cette dernière nouvelle a elle aussi remporté un prix, le prix Nebula, et il faut dire qu’elle est vraiment excellente. Là encore, Martin joue avec le lecteur et sa perception de la réalité, mais autour d’un tout autre personnage: un écrivain. Séparé du monde, de sa famille, on vit avec lui une sorte d’auto-psychanalyse où dialogues avec ses personnages fictifs vont vous permettre de découvrir l’histoire d’une vie. Vraiment prenant et angoissant.

Dragon de Glace de George R.R. MartinAu final, si le recueil s’avère être court, il faut dire que pour son prix modeste et la qualité de ses nouvelles, vous en aurez largement pour votre argent. J’ai certes trouvé que le choix des nouvelles était assez bizarre, les deux premières n’ayant rien à voir avec les secondes. Mais c’était tellement bien, que je veux bien leur pardonner ce choix là. Et puis, la qualité des ouvrages des éditions ActuSF est toujours au rendez-vous.

Dragon de Glace est un recueil idéal pour découvrir les autres facettes de la plume de George R.R. Martin, les univers sont loin du Trône de Fer, mais la qualité est au moins égale à celle de sa grande série. Et ses fans seront simplement comblés.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
Un commentaire, donnez votre avis !
  • Xapur a écrit le 21 septembre 2011 à 9 h 23 min:

    Je viens de terminer le tome 1 du Trône de Fer, que j’ai adoré (et j’ai acheté le 2 directement d’ailleurs^^).
    Ce recueil a l’air sympathique, ton article m’a donné envie de le lire ;)

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?