Demain, une oasis de Ayerdhal 

Serafina dans Critiques, Livres le 28 septembre 2016, avec aucun commentaire
Critiques

Demain, une oasis est un roman de Ayerdhal publié en 1992 et qui a gagné le grand prix de l’imaginaire 1993. Il est réédité cette année aux éditions Le livre de poche et cest pour moi l’occasion de découvrir ce fameux auteur français de science fiction. C’est un petit livre, de moins de 300 pages, servi par une couverture qui fait très science-fiction.  Synopsis?

demain-une-oasis-ayerdhal-petit

Notre narrateur a une formation de médecin même si il n’a fait que l’internat. Il s’est spécialisé dans la recherche sur les maladies en milieu spatial et dans les nombreuses stations qui colonisent les étoiles . Manque de pot il devient malade en apesanteur il est donc coincé sur terre ou un à un poste administratif un peu plan plan. Mais un jour il se fait kidnapper et atterrit en Afrique où on le force à soigner des mourants et la pauvreté du tiers monde. Il découvre bientôt que les membres de cette ONG particulière spécialiste du kidnapping essaie tant bien que mal de résoudre le problème du continent.

Bien qu’écrit en 1992 soit il y’a 25 ans ce roman est tellement ancré dans notre réalité qu’il aurait pu être écrit il y’a moins d’un an. C’est tellement crédible que s’en est totalement flippant. La conquête de l’espace s’est faite au détriment de l’Afrique qui meurt petit a petit, de maladies, du dérèglement climatique, du terrorisme. La description des événements qui ont marqué le début du XXIème siècle dans le roman sont tellement réalistes, montrant notamment la montée du terrorisme que le livre est toujours extrêmement parlant.

demain-une-oasis-le-lbp-ayerdhalBien que se réclamant de la science-fiction, la plupart du roman se déroule sur notre bonne vielle terre, en effet, notre héros est condamné à y rester. La technologie a bien sur évolué, mais pas tant que cela, nous sommes dans un futur assez proche, les stations spatiales sont juste plus avancées et les projets de terraformation de Mars et Venus sont désormais bien concrets. Comme traditionnellement dans ce genre, la science-fiction est une excuse pour nous faire réfléchir à notre présent et sur notre propension a fermer les yeux sur ce qu’il se passe a quelques heures d’avion de nous.

Notre héros, l’Interne n’a plus de nom, il l’a abandonné face à la misère de l’Afrique. Il est dans un poste confortable, assez planqué et aime son petit confort. Il est comme nous donc. Son absence de son, son absence de description physique nous font comprendre que cela pourrait être n’importe qui d’entre nous, qui se retrouverait catapulté face à l’horreur du monde. Nous ouvrons les yeux en même temps que lui. Avec les mêmes répulsions, les mêmes idées préconcues qui nous permettent de vivre confortablement dans nos appartements bien chauffés alors qu’a coté on meurt de faim et de maladie.

Le roman est court et est plus intéressant pour sa réflexion socio-économique que ces personnages. Comme je l’ai dit l’Interne n’a pas de nom, on ne connait que peu des autres protagonistes, qui sont tous appelés par des surnoms et trois ou quatre traits de caractères. C’est donc un roman assez dense, qu’il faut prendre le temps de lire pour appréhender tous les sujets. L’intrigue en elle même va parfois très vite, et il y’a des elipses parfois de plusieurs années. Si vous recherchez le divertissement et le repos du cerveau, ce n’est pas un roman pour vous. C’est un roman sans complaisance, qui appuie là ou ca fait mal et nous plonge face à ce qu’on se cache. Une lecture qui fait clairement refléchir et que je vous conseille.

Demain une oasis

Demain une oasis
7.4

Style

8/10

    Univers

    8/10

      Rythme

      7/10

        Personnages

        6/10

          Intrigue

          8/10

            Points positifs

            • - De la SF qui fait réfléchir
            • - Un futur pas si loin de nous
            • - Un thème original (l'Afrique)
            • - Des personnages effacés qui nous permettent de mieux s'iden
            • - Toujours autant d'actualité

            Points négatifs

            • - Assez dense
            • - Des ellipses parfois un peu violentes

            Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
            • No comments yet.
            • Donnez votre avis !

              Comment avoir son avatar sur ifisDead ?