D’autres Royaumes de Richard Matheson

Bienvenue au royaume des feys

illman dans Critiques, Livres le 28 mai 2013, avec aucun commentaire
Critiques

D’autres Royaumes est un roman Fantastique de Richard Matheson paru en 2011 en version originale et en 2013 chez J’ai Lu dans leur collection Nouveaux Millénaires. Pour rappel c’est l’homme à l’origine de Je suis une Légende ou encore L’homme qui rétrécit, sans compter sa pléthore de nouvelles et son implication dans des scenarii de films. Et du haut de ses 87 ans, il va prouver qu’il sait encore écrire, direction le Synopsis.

D'Autres Royaumes de Richard Matheson

Arthur Black est écrivain, enfin c’est le nom qu’Alexander White s’est donné pour écrire. Au crépuscule de sa vie il va nous relater une histoire de sa jeunesse alors qu’il est tout juste démobilisé pour blessure vers la fin de la Grande Guerre. Il va aller s’enterrer dans un village perdu d’Angleterre pour tenir une promesse. Il va retrouver sur son chemin plein de phénomènes étranges et pourrait bien faire rentrer l’idée que les fées existent dans sa vie.

Richard Matheson

Richard Matheson

Sans avoir lu le quatrième de couverture, on pourrait s’attendre à un récit sur les ravages de la guerre après les premières pages. Mais l’auteur nous plonge dans l’étrange assez rapidement en poussant son lecteur à se demander si son personnage rencontre la réalité ou ses fantasmes. N’étant pas particulièrement au taquet en ce qui concerne les légendes des îles britanniques, je ne saurais pas dire si ces fées sont proches d’une légende ou non, mais ça m’a paru suffisamment convaincant comme folklore. L’auteur nous dévoile une Angleterre campagnarde, complètement rongée par ses superstitions avec ses bouseux sympathiques mais pas très futés qui m’ont un peu fait penser aux populations lovecraftiennes que l’on pouvait retrouver dans La Peur qui Rôde. En moins consanguin.

Alexander est un personnage que j’ai trouvé sympathique et cela pour plusieurs raisons. Il a eu une enfance difficile avec la perte de sa sœur et un père militaire dominateur, un background qui va le hanter tout le long du roman. Mais sans l’être de manière lourdingue, en faisant de ce père dérangé une sorte de croque-mitaine pour le héros, une menace pesante pour son équilibre mental. On retrouve quelques psychotiques au casting et ils sont du genre méchants, comme Magda, archétype de la sorcière rousse sexy d’un certain âge qui est un personnage un peu glauque.

Matheson joue aussi sur le dédoublement de personnalité entre Arthur et Alexander. C’est comme s’il narrait la naissance de son alter-ego écrivain au travers de son aventure, on a presque l’impression d’avoir la voix-off du vieil Alexander pour nous raconter cette histoire. C’est un peu comme si l’auteur essayait de justifier sa carrière d’écrivain qui aurait démarré, dans ce fantasme, sur une rencontre du 3ème type, ça donne un cachet étrange à l’ensemble du roman.

D'Autres Royaumes de Richard MathesonLe déroulement temporel de l’histoire m’a un peu posé problème. En effet, et je ne suis pas sur que ce soit exprès, on a un peu de mal à avoir conscience du temps qui s’est écoulé pendant les différentes « phases » du roman. Si l’on excepte ce point qui m’a un peu agacé, ça se lit tout seul. La traduction assurée par Patrick Imbert est fluide et il y a suffisamment de rythme pour ne pas s’ennuyer.

D’autres Royaumes de Richard Matheson est un bon roman. Si on cherche un petit peu, on peut lui trouver facilement des petites imperfections notamment, comme j’en ai parlé, sur la narration dans le temps. Rajoutez à cela une édition vraiment classe de la part de J’ai Lu avec une traduction propre de Patrick Imbert, et vous obtenez un bouquin de Fantastique à dévorer et un beau livre à mettre dans la bibliothèque.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
  • No comments yet.
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?