Chimères d’Albatre de Stéphane Soutoul

Serafina dans Critiques, Livres le 12 avril 2011, avec 2 commentaires
Critiques

Chimères d’Albatre est un recueil de nouvelles autour du vampire écrites par Stéphane Soutoul. Le livre est paru aux éditions Cauchemars en début d’année et est servi par une couverture de Cécile Guillot. Stéphane Soutoul est un auteur français que j’apprécie beaucoup, je vous avais déjà recommandé sa série aux éditions du Petit Caveau, Les Âmes Déchues. Il n’y a donc pas de synopsis vu la nature de recueil.

Chimères d’Albatre de Stéphane Soutoul

Ce recueil comporte 14 nouvelles qui traitent donc toutes du vampire, sous diverses formes et dans diverses époques. Cependant les nouvelles ont toutes comme point commun d’être très visuelles. Stéphane Soutoul a un style d’écriture qui fait que l’on visualise immédiatement les scènes. Il est très descriptif sans en faire trop. Il ne faut que peu de lignes avant de rentrer dans l’ambiance. Ambiance qui varie de notre monde moderne, à la période trouble de la seconde guerre mondiale. Point intéressant, de nombreuses nouvelles se déroulent dans des endroits bien réels : le Languedoc, Montpellier, la Lozère qui rendent plus facile l’immersion. Car on a beau lire des livres sur la Nouvelle Orléans, quand on n’y a pas été c’est pas aussi facile à imaginer que l’Auvergne. Cet ancrage dans le pays est vraiment plaisant.

Aux qualités, il faut ajouter la plume de Stéphane Soutoul. Je vous le dit à chaque fois que je chronique une de ses nouvelles, mais cet auteur a un style excellent. Un poil suranné, ce qu’il faut de torturé, avec un réel amour des mots, le lire est un vrai plaisir. C’est dans ces cas là où on se rend compte qu’une bonne maitrise de la langue est un vrai plus pour un romancier, et c’est le cas ici. On sent une vrai influence romantique, très 19ème, si vous aimez l’époque, vous aimerez les nouvelles. Et ce, malgré quelques coquilles par-ci par-la dans la deuxième partie du recueil qui rendent parfois certaines phrases difficiles à lire… Une petite sélection de mes nouvelles favorites :

Dans les bras de la mort

La particularité de cette nouvelle c’est qu’elle se déroule au beau milieu de la France occupée, commençant avec la fuite d’une femme devant une horde de SS. J’avoue que c’est avant tout ce mélange qui m’a séduite. Mais la course poursuite haletante est aussi tellement bien décrite qu’on rentre tout de suite dans le vif du sujet.

Vampire cherche victime désespérément

C’est une petite nouvelle de moins de 10 pages sur un vampire qui essaie d’utiliser les nouvelles technologies (Internet quoi) pour trouver sa proie. J’aime ce genre de nouvelles qui dépoussièrent l’image du vampire. Et en plus, c’est très drôle.

Slasher in the night

Ce dernier choix est en fait une nouvelle relativement longue avec pas loin de 50 pages. Il s’agit typiquement d’un film d’horreur, à la Blair Witch, mais écrit et avec du vampire dedans. La galerie de personnage est là, les traits sont croqués avec beaucoup de réalisme, l’histoire se déroule de manière fluide. Et du coup le style aussi se modernise. Un peu de thriller dans ce monde romantique en fait.

Chimères d’Albatre de Stéphane SoutoulBien que le mythe du vampire soit un mythe qui a été énormément exploité, l’auteur nous propose là d’excellentes surprises, avec des mélanges assez étonnants. Il n’y a pas a dire, le vampire reste un thème extrêmement vaste, et ces 14 nouvelles nous le prouvent.

Évidemment, je serais tentée de toutes les citer, mais les trois ci-dessus montrent la diversité et la richesse du recueil.

Vous l’aurez compris, Chimères d’Albatre a été une lecture très agréable, et je vous recommande chaudement cet ouvrage de Stéphane Soutoul.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
2 Comments, donnez votre avis !
  • Aube a écrit le 12 avril 2011 à 21 h 00 min:

    Super chronique ! Moi aussi j’adore ce qu’écrit Stéphane, c’est un plaisir à chaque fois. ^^

    RépondreRépondre
  • Vladkergan a écrit le 13 avril 2011 à 21 h 55 min:

    Superbe chronique, qui rejoint totalement ce que je pense de ce recueil qui montre une fois de plus que Stéphane est un auteur plus que prometteur qui a des idées à revendre, et qui fait évoluer son style d’ouvrage en ouvrage.

    Bon après, vu que je signe la préface du dit recueil, je suis peut-être pas super objectif :)

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?