C’est Lundi, que lisez vous ? #86

Serafina dans Actualités, Livres le 1 avril 2013, avec 5 commentaires
Actualités

Depuis quelque temps, la blogosphère littéraire a instauré cet article rituel du lundi, sur les lectures de la semaine. if is Dead vous propose donc de nous retrouver pour les partager chaque semaine.

dabYo

Ces deux dernières semaines j’ai d’abord terminé La Fille sortilège de Marie Pavlenko, un livre jeunesse qui m’a malheureusement déçu sur sa fin. Le début était plutôt bon, on évitait les gros clichés et le personnage principal ne méritait pas des claques. C’est souvent remarquable pour de la Jeunesse. Malheureusement, si c’est pour balancer la sauce de clichés en beau milieu du bouquin, ça n’en vaut pas franchement le coup pour autant…

Evil Genius de Catherine JinksJ’ai ensuite lu Evil Genius de Catherine Jinks, un petit roman bien consistant récemment publié en poche par Le Livre de Poche. Je dois avouer qu’avec sa jolie couverture j’étais assez perplexe, je pensais même faire face à du vampire. Il n’en est rien, puisque notre héros Cadel est un génie de l’informatique. Encore quelque chose qui me faisait craindre le pire, et pourtant ce récit centré sur un enfant surdoué est plutôt bien ficelé. On en reparlera mais c’était plutôt agréable à lire.

Enfin, je viens tout juste de terminer la deuxième partie de L’Orage Gronde de David Weber. Je suis de plus en plus schizophrène sur cette série. J’aime beaucoup, mais parfois, je me demande chez qui David Weber peut bien se fournir…

Serafina

Le Souffle des Ténèbres de Frédéric LivynsJ’ai terminé comme prévu Le Souffle des Ténèbres de Frédéric Livyns, une histoire horrifique matinée de légendes bretonnes vraiment sympathique ! J’ai ensuite entamé Faut-il Manger Les Animaux de Jonathan Safran Foer. Le bouquin s’intéresse évidemment à l’élevage industriel, au végétarisme, et aux dangers que peuvent représenter l’élevage intensif. Au delà des opinions auxquelles on adhère ou non, le style de l’auteur est intéressant, incisif, il y a pas mal d’interludes intéressants, et originaux niveau construction du roman. Je devrais le finir cette semaine.

J’ai en parallèle commencé Intrigues à Port Réal, le tome 6 du Trône de Fer, de George R. R. Martin soit la première partie de l’intégrale 3, afin d’avoir le bouquin en tête quand la série va enfin recommencer. Y a pas a dire, le 3 reste mon préféré ever, et bon nombres de chapitres sont juste géniaux. Mention spéciale à Jaime et Jon évidemment.

Et vous, qu’avez vous lu cette semaine ?


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
5 Comments, donnez votre avis !
  • Cayeux Nora a écrit le 1 avril 2013 à 20 h 44 min:

    Sérafina, je vois que tu viens de lire Faut-il manger les animaux. As-tu aussi lu Incroyablement fort et extrêmement près, du même auteur ? J’ai trouvé ce livre déjà admirablement construit, et les personnages très justes… En plus, pas évident de parler du deuil après le 11 septembre, sujet un peu moins tabou peut-être après 12 ans… Enfin, bref, tu me rappelles que j’ai Faut-il manger les animaux, dans ma pile à lire :)

    RépondreRépondre
  • sarahk21 a écrit le 2 avril 2013 à 0 h 00 min:

    Bon depuis quelques semaines je lis les intégrales de Robert Howard avec une passion qui ne s’essouffle toujours pas (bonne nouvelle par un heureux hasard Kull est ressorti mes pleurnicheries sur la page de brage y seraient elles pour quelque chose? du coup j’ai TOUTE les intégrales de Howard maintenant)
    Bref j’ai donc terminé « le Seigneur de Samarcande « , le recueil de nouvelles historiques de Howard, qui se passent essentiellement pendant les croisades et les invasions mongoles . Une excellente lecture pleine d’aventures sanglantes dans des paysages de déserts sans fin,une ambiance apocalyptiques, des heros forts la plupart Normand-saxon au bout du rouleau, souvent animés d’une envie de vengeance et de meurtres qui les conduit a croiser des illustres personnages historiques: Saladin, Tamerlan (timur le boiteux), Baibar, Gengis khan, Soliman le magnifique, zhengui, ect…des histoires d’en moyenne une cinquantaine de pages ou on ne s’ennuie pas une seconde, les textes sont superbement ecrits et pour une amatrice d’histoire comme moi, un vrai plaisir, n’étant pas particulièrement savante sur les croisades j’ai appris beaucoup de chose . A noter que c’est dans ce recueil qu’apparait Sonya la rousse de Rogatino, sous une forme différente de kalidor (ouf je dirais) deja elle est plus habillée, elle manie le mousquet, le sabre contre les turcs de soliman qui attaquent Vienne, un peu alcoolique et psychopathe sur les bords elle déteste sa soeur roxelane devenue la sultane de soliman et s’attache a un chevalier plutot pitoyable , bref que du bon!!! ce recueil est fait pour les amateurs d’aventures, de guerres et de Kingdom of heaven. Jettez vous dessus vous ne serez pas déçu et vous apprendrez plein de chose, en plus howard est un super conteur et on sent que cette periode des croisades le passionnait vraiment ;)
    Je suis ensuite passée a Bran mak Morn et les pictes, j’en ai deja lu la moitié, ce personnage est très intéressant et attachant , les nouvelles sont sombres et absorbent la mythologie lovecraftienne en effet Bran jure parfois par les sombres dieux de R’Lyeh et dans « les vers de la terre » (genialissime) il se retrouve confronté a une race trés lovecraftienne qui vit dans de profondes grottes sous la terre et sous un certain tertre de dagon prés du lac de dagon et comme par hasard la sorciére est un peu serpentine… on y croise aussi Kull de valusie qui par magie va se joindre a bran pour combattre les romains. le seul truc un peu dommage c’est qu’en fait il n’y a pas tant de texte avec Bran que ca et pour le moment c’est mon personnage préféré, il est plus aboutit et plus profond que Solomon kane qui reste assez superficiel dans sa violence et son fanatisme, bran est un homme dernier de sa race qui se bat pour sauver le peu qu’il reste des siens (et encore ils ont beaucoup régressés par rapport a lui)du coup il ne fait peut être pas les bons choix et on se doute que pour lui ca ne peut que trés mal se finir du coup l’ambiance est assez tragique, Bran est selon Louinet le plus introspectif des personnages de Howard et c’est sans doute cela que je trouve attachant car il est plus humain j’attends cependant de voir pour Kull et Conan (El Borak est a part), bref voila pour cette semaine, j’espere pouvoir commencer kull aprés Bran mak morn (si la poste se depeche de me le livrer) ;)

    RépondreRépondre
  • crobz a écrit le 2 avril 2013 à 13 h 13 min:

    Après avoir terminé le premier tome de la Stratégie d’Ender, je suis resté dans la SF pour lire mon premier Dantec : Les Racines du mal. Autant la première partie est passionnante et bien prenante. J’ai un peu de mal avec la seconde partie mais je ne désespère pas.

    RépondreRépondre
  • Le Chro a écrit le 3 avril 2013 à 8 h 21 min:

    De mon coté, je viens tout juste de finir La Furie de l’Academ de Butcher. Si j’ai eu quelques réticences jusqu’au milieu du livre, il faut bien reconnaitre que lorsque les intrigues politiques ont fini par s’accélérer le livre est devenu nettement plus agréable pour moi. Point intéressant, j’ai dit accélérer et non résoudre: les complots sont toujours de mises (ils ont juste été mis de coté pour s’occuper du problème immédiat, ce qui est franchement une libération pour moi). Et, encore plus intéressant, les camps ne sont plus si manichéens. Dans le premier tome, les camps semblaient assez bien tracés. Les « méchants », surtout le traitre, avait certes des arguments pour justifier leurs actes, mais les points de vue de narration était exclusivement pour les loyalistes et l’écriture faisait tendre le point de vue du lecteur vers « ouais ouais, ils disent ça mais ce sont des conneries ». Dans ce tome, la point de vue glisse doucement mais surement. Clairement, en cette fin de tome, il n’y a plus de méchants. Alors tout ça est surement très simpliste puisque ça me prend beaucoup moins le chou que du Trône de Fer.

    Point négatif, le coté compte à rebours final est un peu trop lourd. L’action est vive sur la fin, ce qui est bien, mais il y a trop le sentiment de cavalerie au grand galop pour arriver avant qu’il ne soit trop tard, avec en contrepoint les héros désespérés qui sentent qu’ils sont condamnés et ne croyant plus à l’arrivée de ces sauveurs. Bon, il faut bien admettre que l’auteur à la mérite de ne pas faire arriver la cavalerie au tout dernier moment, ni emporter le morceau miraculeusement: c’est moins des sauveurs qu’une aide précieuse qui réduit suffisamment les forces ennemies pour permettre aux héros de voir leurs efforts de survie récompensés.

    Et sinon, l’intrigue secrète qui n’est que suggérée concernant la nature du héros est trop risiblement évidente. Je ne veux pas spoiler, mais franchement, ce ne sont pas des indices subtiles, ce sont de grosses tartes en pleine face pour nous crier à la figure « Mais regardez! Vous voyez pas qui il est véritablement? » Très pénible.

    Pour le reste, je n’ai pas beaucoup avancer sur le Festin d’âmes. Même si je peux tout de même ajouter que depuis la dernière fois l’intrigue s’est approfondie, en contre pied de ce à quoi je m’attendais: une sombre menace a surgi de nul part, et même si ce n’est pas très original, ce qui l’est c’est qu’elle n’arrive que si tardivement dans le récit, et sans que l’on se doute que cela survienne. En outre, l’histoire n’est pas centrée sur elle. Deux histoires se mêlent en fait, une plus « personnelle », ou plutôt individuelle, et une autre plus globale. Plutôt bien fichu je trouve.

    RépondreRépondre
  • yao a écrit le 3 avril 2013 à 19 h 02 min:

    Pour ma part, j’ai commencé « Riverdream » du Dieu Martin pour une lecture commune sur deux forums ^^

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?