C’est Lundi, que lisez vous ? #72

Serafina dans Actualités, Livres le 24 décembre 2012, avec 7 commentaires
Actualités

Depuis quelque temps, la blogosphère littéraire a instauré cet article rituel du lundi, sur les lectures de la semaine. if is Dead vous propose donc de nous retrouver pour les partager chaque semaine.

dabYo

Zombies Christmas Carol Un chant de Noel Zombie.jpgJe suis toujours sur la nouvelle traduction de Dracula par Jacques Sirgeant. J’ai fini je pense la première partie de l’histoire, et c’est là où je vois bien que je n’avais au mieux rien compris à l’adaptation du roman de Bram Stoker par Coppola. Autant dire que je suis bien content de m’y être mis. Ca se lit bien et pour le moment les passages ennuyants ont largement été mis en sourdine.

A côté de ça j’ai malheureusement voulu jeter un œil sur Zombies Christmas Carol, une adaptation façon zombies de l’œuvre de Dickens récemment publiée par Panini Comics. Mauvaise idée que j’ai eu là, j’en suis qu’au début mais j’ai trouvé ça lourd, statique et ennuyant. Alors certes, je n’ai jamais lu Un chant de Noël de Dickens, mais je ne conseille vraiment pas cet achat qui surf sur deux valeurs sûres et n’apporte pas franchement grand chose à l’œuvre originale. On ne m’y reprendra pas.

Serafina

Mission Nocture Jill Kismet Lilith SaintcrowJe continue La Communauté de l’Anneau de Tolkien dont je suis quasiment à la fin. Cette relecture aura été des plus plaisante et je découvre beaucoup de choses que j’avais oublié ou qui m’étaient passées au dessus lors de la première lecture.

J’ai aussi commencé Mission Nocturne de Lilith Saintcrow car mon intégrale du Seigneur des Anneaux est définitivement trop lourde à transporter. J’ai été totalement perdue pendant les premières pages de ce premier tome des aventures de Jill Kismet, on a l’impression de débarquer dans un tome 3. Heureusement, après, cela devient bien plus aisé à comprendre. Difficile pour le moment de me prononcer, je n’ai lu que cinquante pages.

Et vous, qu’avez vous lu cette semaine ?


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
7 commentaires, donnez votre avis !
  • Vladkergan a écrit le 24 décembre 2012 à 14 h 58 min:

    Je commence tout juste Porcelaine, un roman prévu début janvier aux Editions des Moutons Electriques. Et jusque-là, c’est tout simplement magique : http://www.moutons-electriques.fr/livre-249 (et garanti sans vampires, ce qui me permet de respirer un peu)

    RépondreRépondre
  • Le Chro a écrit le 26 décembre 2012 à 9 h 14 min:

    De mon coté je continue De bons présages de Gaiman et Pratchett. Comme je m’y attendais l’humour se dilue un peu par rapport à l’introduction, mais reste très présent et bien drôle. Au niveau de l’histoire je trouve bien fichu la façon dont les auteurs ont traité le temps: au départ les années filent à une vitesse prodigieuse, avec de belles ellipses, puis on se retrouve à voir les jours s’étirer à l’approche de l’Apocalypse, avec de nombreux points de vue et des « événements » multiples qui permettent de ralentir le tempo sans s’ennuyer.

    RépondreRépondre
  • Camille la ceci-cela a écrit le 26 décembre 2012 à 16 h 23 min:

    Salut, vous le savez j’adore votre blog qui permet de se tenir au courant de ce qui sort en matière de fantastique et fantasy et sur lequel j’ai déjà commenté et discuté agréablement, mais là, excusez-moi, je suis obligée d’émettre un petit reproche, parce que l’adjectif « ennuyant » n’existe absolument pas en français, c’est une faute, et ça me soulève le cœur de le lire dans tous vos articles, et même 2 fois dans le même article ici. On dit « ennuyeux ». Il n’existe pas d’autre façon de le dire, pas d’autre adjectif dérivé de nom « ennui ».
    Ceci étant dit et pour en finir avec le hors-sujet, moi cette semaine, je viens de finir « Le Parrain », de Mario Puzo, excellent, et je commence « le dernier rêve de Cléopâtre » de Christian Jacq, juste entamé, pas encore d’avis.

    RépondreRépondre
  • Le Chro a écrit le 26 décembre 2012 à 16 h 50 min:

    Alors, bon, déjà, j’ai envie de faire référence à la Nétiquette. Mais bon, on est pas sur Usenet-fr ici, alors je m’abstiendrais. (Oups, trop tard ^^ )

    Ensuite, c’est faux. Ennuyant, participe présent du verbe ennuyer, existe et est tout à fait légitime en tant qu’adjectif. Un petit tour sur le trésor de la langue française permet même de constater qu’il était employé par Flaubert* (je rassure l’auditoire, je l’ignorais bien entendu, j’ai eu besoin de tricher ;-D ). Il me semble qu’une telle référence littéraire permet de se sentir en sécurité lorsque l’on emploie ce mot non?

    J’espère évidemment que tu ne me tiendras pas rigueur de répondre, mais après tout, si tu pensais pouvoir reprendre nos hôtes, je suppose que tu accepteras volontiers ma réplique. (Au delà de ça, je préfère aussi lire « ennuyeux » que « ennuyant », cela me semble d’un niveau plus soutenu.)

    * Bon, d’accord, il avait 19 ans, à cet âge là je ne garantis pas qu’il était bon écrivain ^^ Menfin l’autre exemple cité par le Trésor était critique littéraire et avait la cinquantaine lorsqu’il l’a employé, donc je pense qu’on peut valider le mot comme étant d’usage honorable ^^

    RépondreRépondre
  • dabYo a écrit le 26 décembre 2012 à 18 h 53 min:

    @Camille la ceci-cela: arg ! du coup j’ai fait comme Le Chro et je me suis renseigné sur ce fameux mot (dont j’étais persuadé de l’existence :()

    Je crois bel et bien utiliser le terme de la même manière que les québécois (visiblement) avec la distinction entre ennuyeux et ennuyant. Ennuyeux serait le fait de faire des fautes d’orthographe, tandis qu’ennuyant serait le fait de lire un article qui m’ennuie… Bref, une distinction qui visiblement n’est pas reconnue en France et s’avère être une faute.

    Du coup j’ai cherché le terme sur ifisDead et on dirait bien que je suis le seul à m’en servir… C’est ennuyeux !

    Je dois corriger alors :?

    @Le Chro: les grands esprits se rencontrent ! surtout entre 19 et 24 ans !

    RépondreRépondre
  • Le Chro a écrit le 27 décembre 2012 à 10 h 23 min:

    @dabYo: Je m’excuse mais le Trésor, le Littré et le Larousse ne sont pas écrit par des Québecois, que je sache. Et Flaubert n’était pas Québecois. Alors oui, ces ouvrages précises que ce mot est d’usage soit « régional » (selon le Larousse, belge ou antillais, mais il n’est pas fait mention de Québec. Le Trésor se mouille moins et ne précise pas.) soit vieillot. Mais comme personne ne viendra affirmer que le mot « oncques » n’existe pas dans la langue française (en tous cas vaut mieux pas le faire devant moi parce que je vais me fâcher; on peut dire que le mot est périmé, vieillot, mais pas qu’il n’existe pas), je ne vois pas pourquoi tu devrais corriger.

    Pour ce qui est de la distinction entre les deux mots, si je devais les distinguer je ferais la même que toi. J’ai tendance à considérer que les mots sont plus ou moins interchangeables, que le mot ennuyeux est « meilleur » (il sonne mieux), mais que le mot ennuyant aura « plutôt » tendance à pointer vers une absence d’intérêt alors qu’ennuyeux aura « plutôt » tendance à pointer vers un soucis, une difficulté. N’ayant eu aucun contact avec les Québecois (enfin à part deux trois chansons entendues de ci de là bien sûr ;-) ) il m’étonnerait que cela me vienne d’eux.

    P.S.: Désolé d’intervenir à nouveau mais je ne peux pas résister à un débat ^^

    RépondreRépondre
  • Camille la ceci-cela a écrit le 27 décembre 2012 à 11 h 08 min:

    Ça m’ennuie d’avoir soulevé ce débat, j’ai encore réagi de façon épidermique. J’avoue que je ne connaissais pas toutes les références que vous citez et que je n’avais rencontré ce mot dans aucune lecture, et jamais même entendu à l’oral, aussi le croyais-je inusité. Il me choque, en tout cas, tant il est inhabituel à mes yeux et mes oreilles: ne le connaissant pas, je l’ai pris pour un néologisme.
    Mais assez avec ça! N’en parlons plus.

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?