Baroque’n'Roll de Anthelme Hauchecorne

Serafina dans Critiques, Livres le 3 août 2012, avec aucun commentaire
Critiques

J’avais découvert Anthelme Hauchecorne via La Tour des Illusions son premier roman paru aux éditions Lokomodo. J’avais beaucoup apprécié, notamment pour son style et son humour. Alors quand j’ai découvert son recueil de nouvelles aux éditions Midgard avec une jolie couverture signée Jimmy Kerast, je n’ai pas attendu bien longtemps pour le commencer. Pas de synopsis donc pour ce que l’auteur appelle un « cercueil de nouvelles ».

Baroque'n'Roll de Authelme Hauchecorne Illustration

Bien qu’abordant des thèmes très différents, toutes les nouvelles sont liées par le style de son auteur. Anthelme Hauchecorne est un adepte de l’humour noir et grinçant, il aime passer notre société au vitriol et n’a pas ses opinions dans sa poche. Si il sait jongler entre l’onirique et l’horreur, et c’est rarement sans être drôle au passage. Cela fait partie des raisons pour lesquelles j’aime ses écrits, c’est très critique sur la société mais ça n’oublie jamais d’avoir un bon mot qui me fera rire. Le style est fluide et agréable, avec des  jeux de mots bien sentis et des citations du tonnerre. Ça se lit bien, très bien même et j’ai dévoré les 350 pages en peu de temps.

Anthelme Hauchecorne

Anthelme Hauchecorne

Avant de m’intéresser aux quinze nouvelles qui parcourent le recueil, je dois dire un mot sur l’objet en lui même. Un papier épais et des illustrations de chapitres sont au menu ce qui est plutôt agréable. Malheureusement les coquilles elles sont aussi présentes, et la mise en page du bouquin me laisse perplexe : la différence entre corps du texte et les notes par exemple n’est pas nette du tout et je me suis retrouvée à lire une note en la croyant suite de la page… Et ça c’est bête car comme Pratchett, Anthelme Hauchecorne aime bien les notes de bas de page.

Évidemment, comme dans tout recueil, toutes les nouvelles ne m’ont pas autant plues. Je suis restée totalement hermétique à Trêves de Comptoir qui nous narre les conversations de super-héros à leur bar favori. Peut être ne suis-je pas assez dans le trip, mais je l’ai trouvé très en-deça des autres : moins drôle et moins corrosive.

Je n’ai pas non plus accroché à Courrières, une histoire basée sur un fait réel (une explosion dans une mine) qui devient pretexte à une histoire Fantastique. Difficile de dire pourquoi, mais j’ai trouvé l’humour moins présent. Heureusement, à coté de cela on trouve des nouvelles pleines d’humour et d’absurde comme Permission de Minuit, avec un vampire babysitter.

Certaines nouvelles sont du Anthelme Hauchecorne pur jus, ce qu’on pouvait attendre après avoir lu sa  Tour des Illusions. C’est le cas notamment de Enjoy The Silence, une critique des télé-crochets à la Star Ac’ avec un twist bien mystérieux, Nuage Rouge mettant en scène un diablotin syndiqué ou encore Fleur de Cimetières qui s’attaque à la vieillesse .

Baroque 'n' Roll de Authelme HauchecorneCependant celles que j’ai le plus aimées, ce sont ses nouvelles purement horrifiques, qui n’auraient pas dépareillé à coté d’un Sire Cédric époque Angemort. Je pense notamment à l’Internat de Tatie Billot, un internat tout ce qu’il y a de plus glauque, sévices et monstres sont au rendez vous , pour une nouvelle à l’ambiance vraiment dérangeante. A ne pas lire seule le soir, cette nouvelle m’a fait un grand effet.

Ce fut aussi le cas de Madone Necrose, une sombre histoire de cadavres réanimés, de trahison, de sexe et de sang. Là encore, on est dans le glauque, dans le sombre, morbide, suave et dérangeant. Ce genre de nouvelles me laisse à rêver d’un roman bien horrifique.

Dans l’ensemble Baroque’n'Roll est un recueil que je vous conseille, que vous soyez familier ou non avec l’œuvre de Anthelme Hauchecorne. Si vous aimez l’humour absurde et corrosif, les critiques de société, et l’horreur, vous ne pourrez que trouver votre bonheur dans cette quinzaine de nouvelles. C’est définitivement un auteur que je suivrais. A noter tout de même que l’ensemble des bénéfices de la vente du recueil est reversé au Parti Pirate.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
  • Pas encore de commentaire.
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?