Serious Sam : The Random Encounter de Vlambeer

Sérieux masochisme

illman dans Critiques, Jeu Vidéo le 5 mai 2015, avec aucun commentaire
Critiques

Serious Sam : The Random Encounter est né du désir de Croteam d’étendre l’univers de sa série Serious Sam. Avant la sortie du 3éme épisode, le studio a lancé un concours auprès des indépendants pour créer un jeu autour du barré Sam le sérieux et c’est du cerveau malade des petits gars de Vlambeer qu’est apparu cet opus parfaitement dans le ton. Tout juste composé de deux personnes, le petit studio hollandais sort le titre en 2011 sur PC.

Serious Sam : The Random Encounter de Vlambeer

Une fois de plus, vous voici aux trousses du grand méchant Mental mais cette fois, point de FPS au menu mais un RPG au système de combat plutôt atypique. Le but va être de traverser les différents tableaux du jeu en pourfendant les ennemis et on résolvant des “énigmes” ardues comme “Appuyer sur un bouton” ou “Buter un certain nombre d’ennemis pour que la porte s’ouvre”. Le fun est apporté par des dialogues entre les protagonistes absolument idiots et chargés de testostérone à la Sam le sérieux. Et Sam ne parle pas dans le vide vu qu’il est accompagné de deux autres macho men. Par contre le tout est en anglais.

Serious Sam : The Random Encounter de VlambeerLes combats ont une part extrêmement importante dans le jeu et sont assez atypiques par rapport à ce qui se fait ailleurs. Les affrontements sont aléatoires sur la map et les transitions ne ferait pas rougir un Final Fantasy. Nos trois héros courent vers la droite de l’écran et sont poursuivis par une horde d’ennemis. Trois commandes sont disponibles : Fight pour attaquer, Swap pour changer d’armes et enfin Items pour utiliser des objets. Il n’y a pas de compétences ou autres leveling, tout repose sur les armes. Chacune d’entre elles a une aire d’effet que le joueur place sur le terrain. Par exemple, le minigun tire le long d’une ligne et c’est au joueur d’orienter cette ligne. Les ennemis courent vers vous et lorsqu’il vous rejoignent vous perdez de la vie, ce qui fait que si vous vous loupez dans vos tirs vous pouvez perdre très vite.

Ce jeu est d’une difficulté démente au point que j’ai presque eu envie de m’arracher les cheveux par moment, les vagues inexorables d’ennemis peuvent finir de vous enlever la foi quand vous recommencez pour la trouzième fois la même salle. Le jeu n’est pas exempt de défauts et certains éléments de gameplay sont archaïques comme le fait de ne pas pouvoir utiliser d’objets hors combat. Pour la partie technique, les graphismes 2D sont propres sans être flamboyants et la musique est dans la plus pure lignée de ce qu’on entendait à l’ère 16-bits.

Serious Sam : The Random Encounter de Vlambeer

Serious Sam : The Random Encounter est donc un bon petit jeu mais sa difficulté le réserve à une certaine élite masochiste, dont je ne fais pas partie vu que je suis resté bloqué au 4ème tableau. Après, le prix ridicule de 4€ permet de s’essayer à ce défouloir sans grande conséquence.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
  • No comments yet.
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?