Neko Atsume Kitty Collector de Hit-Point

Serafina dans Critiques, Jeu Vidéo le 30 janvier 2016, avec aucun commentaire
Critiques

Ici, chacun ses spécialités vidéo-ludiques, à dabYo d’encenser Nintendo, à illman de tester les jeux les plus weird de Steam, et à moi de tester les mini-jeux sur mobile. Depuis mi-novembre, je suis comme de nombreux occidentaux devenue accro à Neko Atsume de Hit Point. Le jeu fait fureur au Japon depuis fin 2014 mais n’a été traduit depuis en anglais qu’en novembre dernier (mais moi, j’y joue en japonais pour progresser dans cette langue). Il est disponible sur iOS et sur Android gratuitement.

Neko Atsume Kitty Collector de Hit-Point

Vous en avez peut être vu des screenshots sur les réseaux sociaux sans vraiment comprendre de quoi il s’agissait: des chats sur un jardin, et un commentaire de haine envers un certain Tubs par exemple. Le concept est à la fois simple et génial. Vous avez un jardin, dans lequel vous pouvez mettre des jeux pour chats et de la nourriture. Parfois des chats peuvent venir manger ce que vous leur avez laissé et jouer avec ce qui est posé dans votre jardin. Le but est de faire venir tous les chats du voisinage et récolter leurs mementos (sortes de petits cadeaux personnalisés qu’ils vous apportent quand ils vous apprécient). Plus les chats se plaisent dans votre jardins, plus ils vous laissent des Niboshi (sardines séchées) en repartant, la monnaie du jeu que vous pourrez utiliser pour acheter de la nourriture ou des jouets.

Neko Atsume Joedi MeowgioPas de niveaux à atteindre, pas de vies limitées, Neko Atsume c’est juste une version contemplative, pacifique et zen de Pokémon mais avec des chats mignons à la place. Il y a actuellement 49 chats, et le nombre augmente lors des mises à jour. Si dès les premières minutes vous rencontrez des chats, n’imaginez pas qu’ils sont faciles à rencontrer, au contraire. Certains ne viennent qu’avec certains jouets, certains aux goûts luxueux ne se montreront que si vous mettez des sashimis. Bref, les combinaisons d’items sont importantes et vous n’avez rien d’autre à faire que de mettre des appâts, attendre et ouvrir l’application de temps à autre pour observer vos chats.

Le titre étant centré sur les chats, le degré de liberté des créateurs pour inventer des créatures différentes est bien plus limité que dans Pokémon, mais c’est tout de même réussi avec brio. A côté d’une vingtaine de chats qu’on pourrait qualifier de communs se baladent des chats spéciaux à l’aspect bien particulier. On a le droit aux clichés des otakus japonais -qui n’est pas sans faire penser à Densha Otoko-, avec le militaire, le joueur de baseball ou encore le cowboy.

Neko Atsume est un freemium, c’est à dire que vous pouvez effectuer des micro-paiements pour avoir des Niboshi dorées mais le jeu est tout à fait jouable sans cela. Pour être honnête, on en viendrait vraiment à se demander l’intérêt d’acheter quoi que ce soit tant la balance est vraiment raisonnable. Avec un jeu régulier, il vous faudra un mois et demi pour voir tous les chats, et 3 mois après il me manque encore 4 mémentos. Il y a donc une bonne durée de vie, et l’ajout régulier d’items permet de renouveler l’intérêt. Pour vous donner une idée, en 3 mois de jeu, il y a eu deux mises à jours dont une avec un nouveau chat.

Neko Atsume Kitty Collector de Hit-Point

Je ne sais pas si cette critique vous donnera réellement envie de jouer car il est très difficile d’expliquer pourquoi je suis devenue accro à Neko Atsume. Difficile de qualifier de jeu, puisqu’il n’y a finalement pas grand chose à y faire. Mais ça reste un jeu mignon, sans prise de tête, accessible à tous et qui aiguise votre collectionnite aiguë. Je ne peux que vous encourager à l’installer et à le tester. Tous ceux à qui je l’ai fait découvrir sont devenus accrocs.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
  • No comments yet.
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?