Mode coop de Diablo III sur Xbox 360

dabYo dans Critiques, Jeu Vidéo le 15 novembre 2013, avec aucun commentaire
Critiques

Quand Diablo III est sorti sur PC, je dois bien avouer que j’avais grandement envie de retrouver une machine pour pouvoir jouer. La franchise de Blizzard ayant ce je ne sais quoi qui me donnait absolument envie d’y goûter et de retourner looter à foison. Mais je n’étais pas un gros fan de la franchise, ni des jeux du genre en général, cette envie est donc vite passée. Jusqu’à ce que je finisse par voir cette publicité. Elle a non seulement eu le mérite de ne pas être sexiste, mais en plus, de me rappeler quelque chose que je n’avais pas vraiment réalisé: Diablo III débarquait sur consoles. Deux jours plus tard, nous achetions la version Xbox 360 pour profiter du mode coop en local, jouable jusqu’à 4 sans écran splitté. Un futur régal ?

DIablo 3 sur Xbox 360

On commencera tout d’abord par créer son personnage en choisissant une classe parmi les cinq proposées, Barbare, Chasseur de Démons, Moine, Féticheur ou Sorcier, évidemment le tout dépendant du sexe du personnage. Côté personnalisation du personnage, ce sera tout et il faut dire qu’à ce niveau, Diablo III sa révéler quasiment désertique. On pourra effectivement équiper notre personnage de différentes armes, que ce soit des masques pour le Féticheur ou de grands armures pour le Barbare, la différentiation des personnages va s’arrêter là. En apparence évidemment, mais aussi et surtout, en sorts et capacités.

La progression de son personnage est relativement classique, on gagne des points d’expérience en tuant des monstres et remplissant les objectifs de missions, ces gains étant plus ou moins accentués par l’équipement. Le niveau augmente, et le niveau va débloquer automatiquement les capacités propres à la classe du personnage. C’est tout. Il n’y a pas d’arbre de compétence, quelque soit la partie seul votre niveau différenciera les sorts de deux personnages. A vous ensuite de choisir quels sorts vous souhaitez utiliser, sachant que vous pourrez toujours revenir sur un ancien choix. Du coup, il n’y a clairement pas d’intérêt à ce niveau là, et vous ne risquez pas de vous couper d’une technique intéressante. Enfin bref, la communauté du jeu avait largement critiqué ce choix de Blizzard lors de sa sortie, mais l’impact réel est une relative monotonie qui ne sera brisée que par les objets lootés.

Coop Diablo 3 sur Xbox 360

C’est uniquement pour la possibilité de jouer en coopération sur la même console en local que nous nous sommes lancés dans Diablo III et sur ce point, il faut bien accorder une chose au jeu: c’est un presque parfait ! Le jeu prend toute son ampleur à plusieurs, la coopération se fait bien et même si l’écran devient très souvent fouillis, c’est un vrai plaisir de pouvoir jouer sur le même espace sans écran splitté. Avec quelques ralentissements lors des sorts, tout reste très jouable du moment que les joueurs ne se mettront pas en tête d’aller à des endroits différents. La dernière fois que nous avions testé ça, c’était avec Fable II et c’était un vrai enfer.

Diablo 3 Cinematiques

Superbes, les cinématiques sont particulièrement vides d’intérêt

Tout est bien géré ici, les personnages sont les personnages solos qui viennent s’inviter directement dans la partie du joueur hôte, et dont la progression sera équivalente. Chaque personnage gagne de l’expérience, il faudra juste se battre pour arriver à looter les objets avant ses camarades. Une bataille permanente donc qui amènera parfois à préférer laisser les autres finir le travail pour être mieux placer, haha ! La sauvegarde des joueurs est elle aussi parfaite. La seule vraie ombre au tableau, et là on parle d’un vrai défaut qui peut se révéler assez embêtant à quatre joueurs, c’est que le menu de gestion de personnage ne supporte qu’un personnage à la fois. A chaque fois quelqu’un va vouloir modifier son équipement, changer ses sorts attribués, les autres devront attendre patiemment. Un vrai calvaire donc lorsqu’il s’agit de passer au marchand ou lorsqu’on vient d’obtenir de nouveaux sorts.

Très captivant et addictif pour la première campagne, le titre ne brille tout de même pas par son scénario complètement prévisible et pathétique. Digne d’un mélange entre Devil May Cry et le plus mauvais des RPG japonais, l’histoire est tout simplement consternante et les diverses péripéties vous feront facepalmer tout du long. On en viendra donc très vite à l’ignorer, surtout en la jouant en coopération. Reste qu’en bloquant les modes de difficultés avancés, il vous faudra d’abord faire toute l’histoire en normal qui est d’une facilité déconcertante. Une fois vos marques prises, le jeu est un parcours de santé un poil frustrant par moment, et qui ne donne pas vraiment envie de recommencer…

Coop Diablo 3 sur Xbox 360

Alors du coup, est ce que Diablo III vaut le coup pour sa coop sur console ? La réponse est oui, on ne regrette à aucun moment de se l’être procuré. Mais on ne pourra pas passer sous silence une replay-value réservée aux personnes bien motivée qui l’achètent avant tout pour faire monter son personnage et n’a pas peur de rejouer ad vitam eternam les mêmes stages similaires. L’histoire se fini vite en coop, un peu trop, et il est dommage d’avoir à la finir une première fois pour commencer à sentir un brin de difficulté…


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
  • No comments yet.
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?