Halo Wars de Ensemble Studio

dabYo dans Critiques, Jeu Vidéo le 15 juin 2009, avec 3 commentaires
Critiques

Quand j’ai appris l’annonce d’un spin off Halo développé par Ensemble Studios, j’ai tout de suite été aux anges. La première raison, c’est qu’Halo 3 a été mon réel premier FPS sur console depuis Golden Eye et force est de constaté que la prise en main était assez réussie pour me faire rester jusqu’à la fin du titre. La deuxième, c’est qu’Ensemble Studio est un développeur spécialisé dans les jeux de stratégie en temps réel, genre que j’adore, et qu’ils sont à l’origine d’Age of Empire, une série qui m’a longtemps gardé scotché à l’écran.

Halo Wars

Bref, c’était parfait, jusqu’à ce que je le prenne en main. Car si je dois bien avouer que la prise en main est plus qu’aisée sur ce dernier titre du studio, puisqu’il a été démantelé par Microsoft, cette derière n’est je pense dû qu’à une simple chose: ce n’est pas la prise en main qui est améliorée, mais le reste qui est simplifié. On fait très très vite le tour des batiments et unités du titre. Tellement vite qu’on se dit qu’il doit forcément y avoir autre chose. Qu’on a dû rater un chapitre, ou que l’on va débloquer de nouvelles unités, de nouveaux batiments… Bref, du contenu quoi !

Mais non, rien ne vient. On tourne en rond autour des bases du titre: Station pour avoir des Ressources, Réacteur pour faire évoluer les batiments, Forge, l’habituelle Caserne pour les soldats à pieds, un Aérodrome et un bâtiment pour construire des véhicules. Bref, pas très folichon. Chaque bâtiment permet de produire entre 3 et 5 unités différentes, et c’est tout.

Base dans Halo Wars

Plusieurs emplacements sont disponibles dans la base. Vous choisissez quel batiment construire pour chacun d'eux... Et c'est tout.

Ouais, exit donc les villageois, exit la récolte de différentes ressources. Tout est réuni en une seule qui augmente toute seule en fonction de votre nombre de Stations. Moi qui avait quitté la saga Age Of Empire à son deuxième épisode, je ne sais pas si c’était là une habitude déjà prise pour Ensemble Studio, mais ça m’a choqué. Même dans un titre comme Cosacks où les ressources sont puisées quasiment automatiquement, il y a différent types de ressources.

Comme je le dis donc, pour un titre de stratégie, Halo Wars ne nous propose vraiment pas beaucoup de variété. La stratégie ne se retrouve pas réellement dans la construction ni l’avancée technologique puisque le même schéma revient tout le temps. On se dépêche de tout construire, de protéger avec des tourelles, voir de faire une ou deux colonies. Puis fight fight. Enfin, c’est comme ça que je l’ai pris. Le côté stratégique en prend donc un sacré coup, d’autant que les combats entre unités deviennent quand même assez fouilli et il est difficile de s’y retrouver sans souris. Après bien entendu, je ne suis pas un expert et je n’ai pas assez accroché au jeu pour vraiment prendre le plis.

Halo Wars

Halo Wars, où l'incarnation parfaite de la phrase "Chacun ses goûts, ils sont dans la nature".

C’est d’autant plus dommage que l’intégration à l’univers Halo était superbe. Certes, les couleurs sont criardes et ne plairont pas à tous, mais c’est aussi ça l’ambiance de la série. Des couleurs flashy sur du vert flashy, hm, un régal. La campagne est entrecoupées de cinématique, tout comme dans la version FPS, et nous narre le début de la guerre entre les humains et les covenants. Le scénario est donc intéressant et bien que difficile à comprendre pour le néophyte de la série que je suis, il a réussi à me captiver à me faire continuer la campagne.

Bon, après, cette campagne n’est pas très longue, et bien qu’elle tente d’être variée, elle revient finalement un peu toujours à la même chose: bourriner. Dommage donc pour un jeu de stratégie. Les prétextes utilisés pour amener les différents batiments sont excellents, l’implantation de bases par l’armée l’est tout autant. Les stations qui nous montrent des vaisseaux de ravitaillements faire des allés-retours étaient une excellente idée. Le recrutement d’unités qui viennent de terre aussi. Bref, beaucoup de bonne idées, toutes gâches par l’aspect trop action du titre.

Bataille dans Halo Wars

Fan de stratégie en temps réel light, passez votre chemin, Halo Wars ne vaut vraiment pas le coup d’oeil, à moins d’être un ultra fan de la série. Moi en tout cas, je suis bien content de me l’être fait prêté. Et inutile de commencer sur la polémique de toute façon il n’y avait déjà pas de stratégie dans Age of Empires. Là y’en a encore moins. Dommage, vraiment.

A noter qu’il n’y a pas de jeu multi-joueurs offline.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
3 commentaires, donnez votre avis !
  • aka oni a écrit le 15 juin 2009 à 21 h 20 min:

    Hmm, les graphismes ont l’air vraiment bons, et faire passer un titre de shoot them up légendaire en jeu de stratégie, c’est assez osé… Mais dans le genre, mieux vaut encore un bon vieux Command and Conquer 3, même avec une durée de vie un peu courte (les campagnes sont relativement simples)… Les unités et les bâtiments sont très diversifiés… Et le jeu semble plus libre. Pour un bon RTS, ce serait plutôt C&C 3 que je recommanderais.

    RépondreRépondre
  • fabY a écrit le 24 juin 2009 à 19 h 02 min:

    Perso j’ai testé les deux et les deux m’ont déçu par rapport à Age of empire II par exemple.
    Et puis C&C et Halo Wars se ressemblent comme deux gouttes d’eau. On y retrouve maintes similitudes : une seule ressource, des centrales pour « passer les ages », une interface qui te permet de bombarder, réparer et analyser le terrain. Le même type de véhicule (bien que les aliens dans halo sont légèrement différents mais ça reste dans le même esprit), d’unités aériennes et terriennes. Bref, l’un ou l’autre, pour le même prix ya de quoi réfléchir pendant une heure… Niveau campagne c’est pareil : encore et encore la même chose : tuer tout le monde et prendre des points « stratégiques ». Après fallait pas s’attendre à quelque chose de grandiose, on est sur console et s’il fallait s’occuper de chaque villageois comme dans AoE on aurai vite fait de perdre en mode facile.

    RépondreRépondre
  • miro a écrit le 27 septembre 2010 à 22 h 24 min:

    Deja, les graphismes sont pas terribles, les cinematiques par contre sont exellentes, et je me surprend des fois a rallumer le jeu et regarder cette scene ou le general defonce l’arbiter avec son couteau et les spartans qui butent les elites a coup de fusil a pompe. enfin bref, un jeu passable, un essai de jeu de strategie sur console, un peu raté, mais bon, ça ne peut que s’ameliorer

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?