Gears of War 3: Forces de la Nature sur Xbox 360

Un DLC de cartes multi-joueurs avec nouveaux skins et mode Guardian

Serafina dans Critiques, Jeu Vidéo le 7 avril 2012, avec aucun commentaire
Critiques

On vous le disait il y a quelques mois, le troisième épisode de la série Gears of War nous a plus que conquis de par son solo exceptionnel, avec de la coop qu’on l’apprécie énormément. Le mode coop du jeu fait largement partie des meilleurs que l’on peut retrouver sur cette génération de consoles. Prenant et passionnant, c’est un réel plus. Mais Gears c’est aussi un mode multi-joueurs en ligne qui a plus que démontrer son efficacité sur les précédents épisodes, et qui nous a conquis notamment grâce au mode Hordes. On doit avouer que l’on n’avait pas énormément joué à ce mode sur le dernier épisode, qui nous avait pourtant bien occupé sur le deux. On a profité de la sortie du DLC Forces de la Nature pour corriger ce grave manquement.

Gears of War 3: Forces de la Nature sur Xbox 360

C’est un pack assez fourni côté multi-joueurs: cinq nouvelles cartes pour les différents modes, nouveaux personnages, de nouvelles armes dans le mode Hordes notamment, et le retour du mode Guardian. Comme son nom le sous-entend aisément, chacune des 5 cartes propose de nous en faire voir de toutes les couleurs climatiques. En effet, non content de proposer de nouveau terrains de jeu, nous aurons droit à des tempêtes ou des tsunamis pour pimenter la partie, des aléas externes qui ne sont pas sans faire penser à la map Avalanche de Gears 2 par exemple.

Et je dois dire que j’ai particulièrement apprécié cette intervention des conditions climatiques, qui viennent mettre un petit piment. En effet, les tremblements de terre sur Aftermath ainsi que l’eau jouent sur les déplacements, alors que le brouillard sur Cove rajoute sa dose d’adrénaline. Ce ne sont pas de simples nouvelles maps, et les conditions climatiques sont bien rendues. Bon alors certes, il ne s’agit pas réellement de cinq nouvelles maps, puisqu’on en retrouve deux anciennes. Mais quand on est fan des précédents épisodes, c’est évidemment un plaisir de retrouver Raven Down, map minuscule du premier opus mais particulièrement jouissive, et Jacinto emblématique du deuxième sur laquelle on a fait des centaines de vagues de Hordes.

Artillery DLC Gears Of War 3 Forces de la Nature

Le DLC propose aussi le retour du mode Guardian, déjà présent dans le deuxième opus. Il s’agit d’un mode de jeu où les deux équipes s’affrontent tant que les chefs respectifs des équipes ne sont pas morts. Ça n’a jamais été mon mode de jeu préféré, mais c’est agréable, surtout lorsque c’est illman le chef de notre équipe et non dabYo. Maintenant, on peut quand même se poser la question du pourquoi ne pas l’avoir proposé dès le début… Comme je le disais, on retrouve aussi des nouveaux skins de personnages et d’armes, mais à vrai dire je n’ai pas exploré cette partie du tout plus que cela. Bon, ok j’avoue, le Savage Hunter qui est désormais jouable, ce locuste peu ragoûtant en couverture, est assez jouissif, mais les autres ne m’ont pas emballée plus que cela.

Gears of War 3: Forces de la Nature sur Xbox 360Dans l’absolu, ce quatrième DLC propose des ajouts qui sauront satisfaire les férus du mode multijoueur ainsi que les nostalgiques des précédents opus, mais on peut cependant s’interroger sur l’intérêt de ce DLC acheté séparément. Si vous n’avez pas pris le Season Pass qui permet d’avoir tous les DLC pour moins cher, celui ci vous coutera pas moins de 800 points…

Pour cinq cartes et des skins de personnages et armes, on est certes en dessous des prix pratiqués pour les Modern Warfare, mais ça reste un peu cher payé. Reste que dans le Season Pass, l’opération est tout de suite plus intéressante, et Forces de la Nature est le parfait complément au DLC solo L’ombre de RAAM.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
  • Pas encore de commentaire.
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?