Je me retrouve dans une situation bien ennuyeuse. J’ai décidé de changer de disque dur externe, et il semblerait que je ne trouve pas un seul dossier complet pour m’aider dans mon choix. Collecte d’informations lente et fastidieuse pour ajouter à ce que je connaissais déja, mais de ce fait, je vous fais partager. Je ne prétends pas avoir la science infuse. Ceci dit, j’ose espérer que cet article pourra vous aider.

Comment choisir son Disque Dur Externe ?

Pour l’histoire, depuis plusieurs années, je n’ai plus de PC fixe, juste un portable. Du coup évidemment, l’achat d’un disque dur externe est devenu nécéssaire. J’en ai acheté un en 2006-2007, un Western Digital série MyBook. Après deux ans et demi de service, le petit est devenu très bruyant, et le boitier vibre ! Oh le problème n’est pas insurmontable pour un utilisateur lambda. Mais voila, je suis une migraineuse et le moindre bruit du genre est un véritable calvaire. Du coup, j’en change. Mais lequel prendre ?

Qu’est ce qu’un disque dur externe

Il s’agit tout simplement d’un disque dur (parfois de deux) dans un boitier, ce qui le rend externe. La taille, l’alimentation, le boitier varient d’un disque à l’autre.

Critère 1: La taille

Il existe deux tailles standards pour les DD externes : 2″1/2 (on parle de DD nomade) et 3″1/2  (plutôt DD de bureau).

– Les 2″1/2 sont plus petits et généralement plus légers (entre 300 et 600g). Ils tiennent dans la poche, et niveau connectique ils ne sont pas en reste. Attention cela dit, ils s’alimentent par un ou deux ports USB (ce qui veux dire par exemple que meme si vous branchez votre petit DD en eSATA, il faudra en plus le brancher en USB pour qu’il recoive du jus). Ils sont évidemment plus chers pour le même volume.

– Les 3″1/2 sont plus encombrants et ne sont pas faits pour être baladés. Comptez pas moins de 1.5kg pour le Seagate Xtreme par exemple, pas quelque chose qu’on trimballe avec soit aisément. Ils dépendent généralement d’une alimentation secteur (et oui un cable de plus) mais ne monopolisent pas les prises, ni ne font souffrir l’alimentation de votre pc.

Sur ce point, la réponse dépend réellement de vos besoins, et de votre taux habituel de déplacement, et des données que vous y stockerez.

Critère 2: La connectique

Connectique des Disques Dur ExterneLe plus répandu reste bien évidemment le branchement en USB 2.0. Il a l’avantage d’être très répandu. Ceci dit de nombreux DD intègrent maintenant un port eSATA. Si vous avez cette connectique sur votre PC profitez en ! Le débit est bien supérieur (plus ou moins celui d’un branchement interne). A titre d’exemple, vous ne mettrez en eSATA qu’une ou deux minutes pour transferer l’equivalent d’un DVD complet ! A noter tout de même que cette connectique est toujours intéressante, vous serez un jour ou l’autre amené à posséder un PC doté de cette connexion.

Le Firewire 800 peut être une alternative intéressante si vous n’avez pas de eSATA et si vous en êtes équipés, vous irez deux fois plus « vite » qu’en USB 2.0.

Le Firewire 400 reste d’un interêt limité: taux proche de celui de l’USB2.0 sur le papier, généralement supérieur dans la pratique, mais pas énormement. Il surchargerait moins le CPU mais personnelement je n’y vois pas grande innovation.

Critère 3: La ventilation

Si vous comptez utiliser régulierement et de manière prolongée votre disque dur, privilégiez un boitier ventilé. Cela évitera les surchauffes. Le prix est du coup plus élevé, mais vous ne le regretterez pas. A contrario si vous n’utilisez votre DD que pour faire des sauvegardes, ne vous souciez pas de ce point.

Critère 4: Les caractériques techniques

Ah lalala, le jargon. De nombreux points sont à étuditer…

Tête de lecture des Disques Dur Externe– Les tours/minutes : Ne descendez pas en dessous 7200 en moyenne pour un 3″1/2, 5400 pour un 2″1/2. Il s’agit en gros, du nombre de tours que peut effectuer la tête de lecture sur un disque (ça ressemble aux 33 tours, si vous voulez vous le visualiser). Evidemment plus la valeur est élevée, plus l’accès sera rapide.

– Le cache (ou tampon) : La mémoire cache permet à votre système d’exploitation d’accéder plus rapidement à certaines données. En gros, si votre système vient de lire une donnée et que vous lui la redemandez, il n’aura pas à la chercher sur le DD, mais dans le cache. Meme si dans la pratique le cache sert surtout à combler la lenteur relative du DD. Vous gagnez donc en performance. 8Mo se révèlent de nos jours le strict minimum, mais pour un disque dur important (plusieurs centaines de Go) privilegiez au minimum 16mo de cache, voir 32. Surtout que la différence de prix de nos jours n’est pas énorme. Les DD Lacie et Seagate proposent jusqu’à 32mo).

– Le débit en lecture/écriture : Cette information, contrairement aux précédentes est plus dure à trouver. Il faut aller jeter un oeil du coté des magasines spécialisés (SVM, l’Ordinateur personnel) ou des sites web (Clubic et consorts). Il dépend évidemment de la connectique: un disque peut avoir d’excellents débit en USB 2.0 et de très mauvais en eSATA. plus le débit est important, plus le disque sera rapide. Multipliez les sources tant que possible et allez faire un tour en bibliothèque ou librairie pour feuilleter les magasines d’informatique. Si vous recherchez le débit, evitez les FreeAgent Go de chez Seagate.

Vous trouverez par exemple un bon comparatif des débits sur ce test de Tom’s Hardware, choisissez le benchmark qui vous intéresse le plus. On remarquera que les Lacie sont toujours dans le top, avec leurs disques en RAID ainsi que l’inconnu de SimpleTech. Seagate réalise de bonnes performances avec son Xtreme (qui lui n’est pas en RAID) suivi par le SimpleTech Prodrive.

– Le temps d’accès au disque : il s’agit du temps moyen que va mettre la tête de lecture pour bien se positionner. Elle s’exprime en ms. En règle générale, plus le taux est bas, mieux c’est. Là encore il s’agit d’une information moins facile à trouver. N’oubliez pas que plus le disque est gros plus le temps d’accès est important (logique). Comparez des disques de même taille ou cela n’aura aucun interêt.

Le débit et le temps d’acces sont plus ou moins importants suivant votre usage. Si vous enregistrez souvent de petits fichiers, privilégiez le temps d’accès le plus court. En effet, sur un petit fichier, le débit n’importe pas réellement. Si au contraire vous transferez beaucoup de gros fichiers, le débit est plus important que le temps d’accès.

– Le bruit : Ah … Une des informations les plus difficiles à trouver, mais l’une des plus importantes. Là encore lire les tests se revele un bon moyen pour apprendre. Les disques ventilés sont plus bruyants (d’ailleur c’est généralement le ventilo qui fait du bruit et non le disque) A vous aussi d’évaluer votre tolérance au bruit. Pour information, à l’heure d’aujoud’hui, le Western Digital « Studio » semble être le plus bruyant de sa génération d’après Les numériques.

Et si vous trouvez des valeurs n’oubliez pas qu’un décibel de plus, c’est deux fois plus de bruit !

-La consommation électrique : Si vous comptez utiliser souvent la bête, vérifiez la consomation électrique (elle est obligatoirement écrite sur la boite). De plus certains DD proposent une mise en veille automatique au bout de x minutes d’inativité. Cette option peut être avantageuse si vous comptez garder votre DD tout le temps branché, que vous vous en serviez ou non. En veille, la consommation est divisée par 2 à peu près. Sans quoi, la consommation électrique risque d’etre énorme. C’est surtout génant si il s’agit d’un disque auto alimenté en USB. Le Xtreme de Seagate et le Studio de WD sont très gourmands. Heureusement tous deux intègrent une mise en veille au bout de 10 minutes.

Critère 5: RAID mort

RAID Disque Dur ExterneCertains disques durs proposent un système RAID dont le type diffère:

– RAID 0 : vous avez deux disques durs, mais ils sont vu comme un seul par votre système. Cela permet d’éviter de la latence pour les écritures/lectures. Malheureusement si un disque lâche, vous perdez les données.

– RAID 1 : vous avez 500 go d’espace par exemple, mais il s’agira de deux disque durs de 500 go en parallèle. Chacun des deux disques aura le même contenu, donc si il y en a un qui lâche, vos données sont sauves !

RAID 2: pareil que précédemment, mais avec 3 disques. Encore plus sûr !

L’utilité peut être discutable au vu du prix des DD externes utilisant du RAID. Si vous utilisez votre DD de manière professionnelle, c’est probablement suffisamment intéressant pour en justifier le prix. De plus le RAID0 peut permettre de meilleures performances (utile pour les graphistes/modeleurs 3d par ex, qui réclament beaucoup de puissance).

Critère 6: Les caractéristiques software

Les disques durs de nos jours intègrent des utilitaires de sauvegarde paramétrables, voir de cryptage (utile si vous voulez protéger vos données). Seulement il s’agit rarement de logiciels suffisamment attractifs pour faire pencher la balance. Exception faite de la suite FreeAgent Go de Seagate. Ces disques durs compensent leurs débits fort bas par un utilitaire basé sur Ceedo. En gros, vous n’installez plus vos programmes sur votre ordinateur mais sur le DD. Du coup quelque soit l’ordinateur que vous utilisez vous êtes sûr d’avoir tous vos programmes, vos sessions de travail et vous voilà opérationnel sur n’importe quel poste… Du moment qu’il est sous Windows.

Un attrait suffisant pour considérer cette série de DD malgré leurs caractéristiques très moyennes, voir basses.

Verifiez aussi de quels logiciels il s’agit. Par exemple, le logiciel de cryptage de WD : True Crypt, n’est autre qu’un logiciel open source et gratuit ! Il ne présente donc aucun interêt dans la balance.

Critère 7: Les à-coté

Pensez à l’encombrement du disque. Il peut etre avantageux de prendre un disque dur positionnable debout et couché. La plupart des boitiers sont aujourd’hui très design. Ceci dit les boitiers plastiques sont fragiles (mais moins chers). Faites attentions aux boitiers noirs brillants tels ceux de Lacie. Les traces de doigts se voient immédiatement et ça fait très crade !

Les boitiers plastiques sont plus fragiles que les boitiers métal. Prvilégiez le metal si vous êtes nomades.

La plupart des disques durs possèdent en facade des jolies LED. Très jolies, mais quand vous regardez un film dans le noir, c’est un peu génant. Regardez l’intensité de la lumière, si cela se désactive (c’est le cas chez WD pour leur version Home par exemple). Petite note, WD propose une sorte de barre de remplissage visuelle du disque dur. Gadget, mais sympa.

Vérifiez aussi les cables vendus avec le disque. Par exemple le Xtreme de Seagate est vendu sans le cable eSATA ! Probablement pour garder des prix « concurrentiels », mais c’est dommage quand on pense que l’eSATA est quand meme le moyen de transfert le plus rapide. Enfin, un cable eSATA vous coûtera 7 euros à tout casser, mais le principe est discutable.

Critère 8: Marque ou pas marque

Marque de Disque Dur Externe Alors là, c’est très subjectif. Personnellement quelques soient les caractérisques je n’acheterai pas un disque dur d’une marque inconnue. Seagate (et Maxtor), Hitachi, Western Digital et Lacie sont là depuis suffisamment longtemps et ont suffisamment de réputation pour être considérés comme fiables. D’un autre coté, il faut vous attendre à payer plus cher.

Il s’agit évidemment de critère de confiance.

Critère 9 : La garantie

C’est bien pratique mine de rien. Les garanties sont en général de 3 ans, mais certains (Seagate/Maxtor) vont jusqu’à 5 ans. Etonnamment ce sont les marques les plus réputées qui proposent les garanties les plus longues. Une longue garantie peut compenser le fait de prendre une marque « peu » réputée. Simpletech propose par exemple 3 ans de garantie, ce qui semble honorable.

Conclusion

Alors, après cela, qu’est ce que je choisirai moi ? Je cherche évidemment un DD de bureau, n’étant plus si nomade, et silencieux. N’étant pas professionnelle, le RAID ne m’intéresse pas réellement. Bien que très performant, le prix s’en voit doublé. Pour mon usage, cela semble inutile.

FreeAgent XTreme

Des disques non RAID, le Seagate Xtreme se démarque avec de très bons débits (2ème au classement, après le Lacie Little Big Disk Quadra, qui coûte le double),cache de 32mo, temps d’accès moyen de 13ms, garantie de 5 ans, joli, mise en veille, LED desactivables. Il est malheureusement assez gourmand en électricité et non livré avec le cable eSATA.

Ses concurrents direct tels que le Lacie Hard Disk, Design by Neil Poulton; se plient devant ses débits ou bien devant ses temps d’accès (c’est le cas pour le Simpletech Prodrive qui dépasse les 20ms !).

Signalons quand même la très basse consommation du Lacie (2W en veille contre 7 pour le Seagate) et l’offre de Simpletech proposant un espace de stockage en ligne.

WD Studio s’est immédiatement vu ecarté à cause de son bruit et de ses débits inférieurs à ceux du Seagate (ainsi que son cache de 16 mo) . Sa version RAID1 est intéressante mais reste bien trop chère pour ses capacités comparés aux RAID de Lacie.

Evidemment, mes besoins ne sont pas les votres, et j’espère cependant avoir pu vous aider dans votre futur choix de disque dur. Comme je ne suis pas une spécialiste, si vous remarquez des erreurs ou aberrations, n’hésitez pas à me le dire.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
7 Comments, donnez votre avis !
  • www.fuzz.fr a écrit le 19 février 2009 à 15 h 30 min:

    Comment choisir son disque dur externe @ if is Dead…

    Descriptif des critères à prendre en compte pour choisir son propres disque dur….

  • Fréquentation d’if is Dead en Juin 2009 @ if is Dead a écrit le 7 juillet 2009 à 19 h 00 min:

    […] Comment choisir un disque dur externe semble avoir enfin trouvé son public, vu qu’il est en quatrième position. Espérons que le dossier puisse aider ceux qui viennent le lire. […]

  • Taktak a écrit le 17 août 2009 à 14 h 40 min:

    Ahahaha, quand on achète un WD, vaut mieux prier pour que le cable d’alim ne lâche pas ! x)

    C’est un peu mon cas, et j’suis bien dans le caca là :’o Trouver un qui fasse 12v en output, oké easy, mais avec 1,5a ça se corse déjà un peu x) Alors quand tu cherches et que tu ne trouves pas, et que tu trouves enfin le store de WD, tu fais oéééé :’D
    Mais quand tu vois que sur le store us, ils vendent les bons, mais quand tu vois « prise fixe US » là tu tapes un gros bad o/ Et quand tu vas voir sur le store français, ah bah y’a pas ! :’D

    Alors là j’avoue que je sèche un peu. Je changerais bien de boitier, mais va ouvrir un boitier de WD XDD Rah putain u_u’

    RépondreRépondre
  • veronica a écrit le 18 novembre 2010 à 10 h 26 min:

    Merci pour ces information c’est clair net et précis et cela aide énormément. Merci encore

    RépondreRépondre
  • Gpl a écrit le 28 décembre 2010 à 18 h 36 min:

    Article très intéréssant, merci beaucoup !

    RépondreRépondre
  • flo a écrit le 28 janvier 2011 à 22 h 37 min:

    Merci pour cet article.
    Il est bien fait et non rébarbatif.

    J’y vois bien plus clair! :)

    RépondreRépondre
  • yousri a écrit le 20 mars 2011 à 10 h 37 min:

    Merci beaucoup c’est très bien expliqué.

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?