Wotaku ni Koi ha Muzukashi – saison 1

Serafina dans Animes, Films le 29 septembre 2018, avec aucun commentaire

Wotaku ni Koi ha Muzukashi (ヲタクに恋は難しい) est un anime sorti par le Studio A-1 Pictures et diffusé par Amazon au printemps 2018.  Signifiant littéralement « l’amour est difficile pour les otakus« , il est connu en france sous le titre de Otaku Otaku. Il est basé sur le manga du même nom de Fujita . Abrégé généralement Wotakoi, cette première saison contient  11 épisodes. Synopsis ?

Narumi est une nouvelle employée de bureau dans son entreprise. Elle essaie de passer pour une jeune fille normale, mais en réalité c’est une otaku. Fane de Yaoi et dessinatrice de Doujinshis, elle retrouve au détour d’un couloir Hirotaka. Ils se sont connus au lycée où ils partageaient diverses passions. Celui-ci est aussi un otaku sous couverture et ils vont se rapprocher.

Bref, vous l’aurez compris, on baigne dans le shojo mais avec deux otak’ avec tout ce que cela peut sous entendre. Les personnages sont plutôt interessants, et bien construits. Si vous avez déjà dessiné des fanzines pour des conventions vous vous reconnaitrez dans les rushs de Narumi, et quant au coté gamer de Hirotaka il semble plutôt bien mené. La pop culture japonaise a une place de choix dans cet anime et beaucoup de blagues reposent sur des references d’otakus. Dans l’ensemble donc, c’est un anime qui me parle.

Le dessin est beau, l’animation est bien menée. Il n’y a pas eu d’episodes réellement en deçà des autres comme cela arrive dans certaines séries. L’opening et l’ending sont entrainants. Cependant, je pense que j’avais de trop hautes attentes. Sans vouloir réellement spoiler, passé les premiers épisodes, le coté Otaku devient moins prégnant, et les aventures de Narumi et Hirotaka deviennent plus celles d’un couple lambda avec des rôles bien dévolus à chacun. Comme si au fur et a mesure, c’était moins « deux otakus qui sortent ensemble » mais plutôt « une fille avec un otaku ». Car si les activités de dessin et de fane de Narumi sont montrés dans les premiers épisodes, elles deviennent quasiment absentes par la suite.

Voir Narumi finalement se conformer à un rôle genré m’a un peu dérangée car il était pourtant possible avec un tel pitch de proposer une héroine un peu différente de la norme et qui ne se retrouve pas à faire la cuisine. Cette impression de virer vers un shojo normal est d’ailleurs renforcée sur la fin par l’apparition de deux nouveaux personnages dont un pas du tout otaku.

La saison 1 se laisse regarder et appelle à une saison 2. Si j’ai réellement apprécié le début, tout comme j’avais apprécié le premier tome du manga, je suis plus mitigée sur la fin de la saison qui a pour moi laissé de côté ce que j’aimais dans la série. Je regarderais tout de même la saison 2 à l’occasion pour voir où cela mènera.Mais ce qui en ressort malheureusement c’est un effet de pétard mouillé.

Wotaku ni Koi ha Muzukashi

Wotaku ni Koi ha Muzukashi
7.6

Dessins

9/10

    Animation

    9/10

      Personnages

      8/10

        Pitch

        7/10

          Evolution

          5/10

            Points positifs

            • - Joli et bien animé
            • - Thème peu conventionnel
            • - Clairement écrit par une connaisseuse
            • - Personnages variés

            Points négatifs

            • - Le coté Otaku de Narumi s'efface
            • - Romance très genrée au final

            Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
            • No comments yet.
            • Donnez votre avis !

              Comment avoir son avatar sur ifisDead ?