The Big Bang Theory, Saisons 1 et 2

Serafina dans Films, Séries le 14 juin 2009, avec 12 commentaires

Moi et les séries américaines, c’est un love/hate permanent, au grand damn de dabYo. Ca veut dire en pratique, que par moment, je vais en mater 13 à la douzaine, et puis je vais rien regarder pendant des mois et des mois. J’étais en plein dans cette traversée du désert audiovisuel quand Richard et Sylvain m’ont parlé de The Big Bang Theory. Parce que je parlais de la théorie des cordes à propos d’une pendaison. Bref, ne cherchez pas, il n’y a pas de rapport, mais ça a suffit à aiguiser ma curiosité. J’ai récupéré les épisodes lors d’une réunion pour mon projet de fin d’année, et pouf c’était parti.

The big bang Theory

Alors The Big Bang Theory c’est quoi ? Déjà on en parlera sous le nom de BBT parce que c’est relativement long. Il s’agit d’une série faite par des geeks pour des geeks, mais tout aussi accessible aux personnes normales et saintes d’esprit. La série a été crée par Chuck Lorre et Bill Prady, comporte actuellement deux saisons d’une vingtaine d’épisodes d’une vingtaine de minutes. Oui car c’est une sitcom, avec les désagréments qu’on connait, notamment les rires pré-enregistrés. Ca m’a énormément gênée pendant les deux premiers épisodes, et puis je m’y suis faite. C’est une question d’habitude, mais je comprendrais tout à fait que cela vous insupporte.

Nous sommes à Pasadéna, Californie. Sheldon et Leonard sont colocataires et accessoirement docteurs en physique. J’oubliais, ils sont aussi « socialement inaptes » et parfaitement geek (ou même nerd). Ils fréquentent deux autres geeks Raj, un indien qui ne peut pas parler au femmes sauf si il est saoul, et Howard un juif vivant chez sa mère et en cruel manque sexuel. Les quatre occupent leurs soirées en passant au comic book store, ou en jouant à Halo jusqu’au bout de la nuit… Jusqu’à ce que Penny, une jolie blonde, vienne s’installer dans l’appartement en face de chez Leonard et Sheldon.

Voilà le décor est planté, nous pouvons bien évidemment d’ores et déjà déduire moults rebondissements, quiproquos et situations hilarantes. L’humour est évidemment très présent, c’est une série comique. Bien que certaines blagues soient exclusivement réservées aux geeks ou aux physiciens, c’est quand même très accessible et vous ne vous sentirez pas largués si vous ne connaissez rien à la physique quantique.

The big bang theory

Bien sur les personnages peuvent paraitre très caricaturés (bien que personnellement, je vois très bien une de mes connaissances être aussi pire que certains personnages). Mais ils sont tous haut en couleurs, et juste hilarants. Chacun a son chouchou, mais ma préférence va à Howard le juif totalement frustré sexuellement et près à tout pour un rancard, suivit de près par Sheldon, l’incarnation parfaite du « Socialement inapte ». Sheldon est maniaque, compulsif, totalement ignorant des conventions sociales. Sur wiki on dit même qu’il pourrait être un exemple parfait de syndrome d’asperger (eh, souvenez vous en, on disait la même chose de Lisbeth Salander de Millénium, à la différence que Sheldon est un geek et non une punkette agressive).

Cette galerie de personnage passe très bien, malgré les énormes exagérations. Le pire c’est qu’ils ne sonnent même pas faux. Il n’empêche que du coup le sujet est vaste et on voit petit à petit les personnages évoluer, tout en restant aussi tordus évidemment.

Après il faut aimer l’humour et si vous n’accrochez pas aux premiers épisodes, c’est pas la peine de continuer. A noter cependant que j’ai trouvé la fin de cette premiere saison un peu moins bonne que le début. D’un autre coté les derniers épisodes ont patit de la grève des scénaristes, alors il est possible que cela soit l’explication. De plus comme dans toute série du genre, quand les histoires de coeurs prennent le pas sur l’humour ce n’est plus aussi marrant.

Heureusement, malgré un début douloureux et relativement « bof », la deuxième saison dans sa deuxième moitié renoue avec l’humour du début. Une très bonne série donc, diffusée en France sur TPS Star. Ah j’oubliai, en plus le générique est totalement génial.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
12 commentaires, donnez votre avis !
  • camer_designer a écrit le 30 novembre 1999 à 2 h 00 min:

    Je suis fan de cette série et franchement la voix de Sheldon en vrai n’a rien à voir avec la voix doublée. Dès que je l’ai entendu je me suis dit que la société de doublage a de sérieux préjugés sur les geeks

    RépondreRépondre
  • Ehani a écrit le 14 juin 2009 à 14 h 01 min:

    Totalement d’accord avec toi, cette série sait vraiment parler des geeks sans sombrer dans la pale caricature que les gens « normaux » (meme si etre geek n’est pas une tare..) se font d’eux.
    Peut etre es-ce du aux répliques très scientifiques que seuls les vrais mordus peuvent comprendre (god save google!), et qui donnent un rendu réaliste aux dialogues.
    Seul point noir : les voix françaises !! Bordel mais c’est pas possible, je sais bien que le doublage français manque cruellement de personnes, mais qu’es ce que c’est que cette voix de tantouze qu’ils ont collé à Sheldon ?? o_O
    Heureusement qu’on peut trouver les vostf sur le net :D
    Dommage aussi que l’on ne puisse pas acheter le dvd : en effet j’ai regardé sur amazon, soit tu achetes la version Us avec sous titrage fr mais c’est en région 1, soit tu le prend version europe (enfin anglaise quoi) et là t’a pas de sous-titres français ! >.<

    M’enfin tout ceci ça n’enlève rien à la magnificence de la série ^^

    RépondreRépondre
  • Seraf' a écrit le 14 juin 2009 à 17 h 16 min:

    Je ne sais pas si God Save google est tres scientifique, je pensais plutot aux disputes entre Sheldon et Leslie ^^.
    Je n’ai jamais entendu les voix francaises par contre, heureusement faut croire.
    Faudrait qu’une grande chaine francaise les rachete pour trouver le dvd en france je suppose :/

    RépondreRépondre
  • mili-chan a écrit le 15 juin 2009 à 10 h 05 min:

    j’avais déjaentandu parler de cette série et ça m’avais plutot doné l’eau a la bouche
    mais au vu de ta critique c’est direct en téléchergement (enfin max est en train de lancer le téléchargement pasque moi j’aime pas le faire)

    RépondreRépondre
  • Ehani a écrit le 15 juin 2009 à 15 h 18 min:

    Quand je dis god save google, c’est surtout pour remercier le moteur de recherche, qui m’a permis de mieux comprendre toutes les notions dont j’étais incapable de comprendre la teneur ^^
    C’est dans ces moments que je regrette d’être en L :/

    RépondreRépondre
  • Mininja a écrit le 16 juin 2009 à 23 h 22 min:

    Oh Lord!
    Une série potable!
    Que dire, l’accroche fut immédiate. Sans ta publication, je n’aurais sans doute jamais entendu parler de cette série…
    Ca change de l’humour plus nerd de… NerdZ… Eh oui… ==

    P.S.: J’admets que le générique est génial x3

    RépondreRépondre
  • dabYo a écrit le 17 juin 2009 à 10 h 03 min:

    Mininja > NerdZ est quand même bien loin de la qualité de BBT :/ En tout cas passé une saison perso ça m’a plus vraiment botté NerdZ. D’un autre côté y a sûrement pas les mêmes moyens derrière.

    Ehani > Merci wiki alros plutôt :p

    mili-chan > oublie pas de nous dire ce que t’en as pensé alors :p

    RépondreRépondre
  • Mininja a écrit le 17 juin 2009 à 22 h 10 min:

    Je vais régulièrement voir les nouveaux épisodes (Eh oui, no-life attitude oblige x3) mais malgré le fait que la série soit produite de façon indépendante avec des moyens limités, la façon avec laquelle joue Mr.Poulpe (son rôle hein, pas aux jeux vidéos xD) est assez hilarante et carrément crédible…

    N’empêche que The Big Bang Théory devient ma nouvelle référence Geekos :P
    Je me demande quand même si la série sera diffusée sur une chaîne publique un de ces quatre =/
    Ce serait dommage de garder cette perle dans l’ombre des C.S.I. ou autres N.C.I.S. qui finissent par lasser de par leur répétitivité…

    RépondreRépondre
  • Nonow a écrit le 1 décembre 2009 à 22 h 21 min:

    Hé hé moi j’ai connu ça cet été, par une amie ( à qui on a conseillé de regarder cette série parce qu’elle devenait trop geek XD), j’ai accroché immédiatement au premier épisode mais je n’ai malheureusement pas eu le temps de regarder le reste. Je m’y suis remise il y a de cela deux semaines et je ne peux plus m’arrêter ^^, j’ai même converti des gens de mon entourage. Enfin tout ça pour dire que cette série est génialissime! « penny » *toc toc* « penny » *toc toc* « penny » *toc toc* :)

    RépondreRépondre
  • kao a écrit le 4 janvier 2010 à 2 h 45 min:

    Allez, jme lance. ( je vais encore passer la nuit debout… )

    RépondreRépondre
  • Isobel a écrit le 20 avril 2011 à 21 h 50 min:

    Dans les sitcoms américaines, les rires ne sont pas enregistrés, puisque les épisodes sont tournés en public. Par contre, lors du doublage en français, ce sont des rires préenregistrés sur la bande. Différence subtile, mais qui rend la VO largement écoutable, avec des vrais rires (ce pourquoi les comédiens s’arrêtent de parler lorsqu’ils sortent une blague, comme dans la stand up comedy).

    RépondreRépondre
  • Ali a écrit le 6 mai 2011 à 16 h 37 min:

    Euh non… Sur la Sitcom américaine, on sent bien que ce sont des rires forcés et pré-enregistrés, surtout lorsque la moitié sont déclenchés à des moments pas spécialement drôles.

    D’ailleurs, on le sent d’autant plus lorsque ces gens finissent par « applaudir » toujours de la même façon symptomatique.

    Moi qui regarde la série en VO, je le sens en permanence, c’est assez frustrant. L’avantage d’une série comme HIMYM c’est que les rires pré-enregistrés se ressentent beaucoup moins, ce qui donne plus de charme et qui rend donc le tout beaucoup plus agréable à écouter qu’une Sitcom classique comme celle-ci.

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?