Silence, ça tourne ! #41

dabYo dans Actualités, Films le 29 novembre 2012, avec 1 commentaire
Actualités

Comme chaque semaine (ou presque), les films et séries que nous avons vu, et auxquels vous échapperez peut être, grâce à nous.

The Dark Knight Rises de Christopher Nolan

The Dark Knight RisesIl y a quelques années maintenant Christopher Nolan nous laissait sur un petit arrière goût de frustration avec son très bon The Dark Knight. L’eau a coulé sous les ponts et n’étant pas particulièrement fans du chevalier noir, nous avions oublié à quel point son film était bon. Du coup, pas franchement de motivation pour aller voir sa suite de près de trois heures au cinéma… On aurait peut être du.

Ce n’est cette fois pas le Joker qui donne la république à Batman mais un Bane incarné par Tom Hardy. Exit la folie et le génie et bienvenue à la force brute, bien moins séduisante et beaucoup moins originale. Un méchant au charisme il faut l’avouer assez faible, en tout cas au début. Car si le personnage laisse carrément perplexe la première heure, il fini par faire son petit effet et on commence à redouter ce personnage à la force dévastatrice et au comportement quasi imprévisible. Est-il fou ou simplement cruel ?

Le début du film est, il faut l’avouer, assez lent. Ne visant qu’à mettre en place les personnages et la situation, il sert à rendre crédible et lent le retour de Batman. Car tout le monde sait évidemment que Bruce Wayne ne va pas rester les bras ballants, et qu’il finira par remonter en scène. Tout est question de temps, et si souvent, cela se passe assez rapidement, ici Nolan essaie de rendre ça plus naturel. On est donc face à une première heure assez peu intense, qui pourra presque ennuyer, avec une lente mais sure montée en puissance qui est après coup plutôt bonne.

Bane dans The Dark Knight Rises

Le reste, c’est du tout bon. Pour une fois, j’ai trouvé que le travail autour du personnage était intéressant. On est dans les gros clichés certes, mais ce n’est pas un Batman désagréable et on s’attacherait presque au personnage. Dommage que Christian Bale soit si antipathique. A l’opposée, Anne Hathaway qui a le rôle de catwoman est une vraie bonne surprise. On est ici encore dans le cliché, certes, mais un cliché plutôt bien joué et assez intelligent, sans doute la meilleure catwoman qui soit passée sur le grand écran. Nolan n’hésite pas à faire appel à des acteurs qu’il a déjà fait jouer et c’est ainsi qu’on retrouve deux transfuges d’Inception, Joseph Gordon-Levitt et… Marion Cotillard. On ne retiendra pas grand chose du premier, et la seconde a déjà fait polémique pour une scène sur laquelle je ne reviendrais évidemment pas. Il faut dire que reprocher une scène ratée à un acteur n’est pas forcément justifié, dans la mesure où c’est au metteur en scène que revient la tâche de lui faire refaire. Bref.

The Dark Knight Rises est une vraie débauche d’effets visuels et d’explosion, on en prend clairement plein les mirettes et l’esthétique à ce niveau là est très réussi. Plutôt perplexe au début sur le costume du chevalier noir, je dois avouer l’avoir plutôt apprécier cette fois. La même chose avec catwoman qui ne tombe pas dans le vulgaire, on est bien loin du personnage faire valoir qu’est La Veuve Noire dans Iron Man ou Avengers par exemple…

Catwoman dans The Dark Knight Rises

Finalement, la seule chose qu’on pourra reprocher à ce troisième épisode, outre son début un peu lent, c’est peut être la similarité des situations. Le Joker remettait déjà les pleins pouvoirs aux habitants de Gotham, en faisant quelque chose d’aussi similaire on a l’impression que le modus operandi de nos vilains ne sont pas bien originaux… Assez frustrant sur le goût, l’impression de revoir le même film. Mais l’impression fini par passer, ouf.

Et vous, vous avez vu des trucs dernièrement ?


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
Un commentaire, donnez votre avis !
  • Vampire a écrit le 29 novembre 2012 à 22 h 23 min:

    Vu Capitaine Kronos : chasseur de vampire, un amusant film de la Hammer qui tient autant du film de vampire, que du western et du film de cape et d’épée. Et revue The omega man avec Charlton Heston, la précédente adaptation du Je suis une légende de Matheson, tout aussi peu respectueuse du roman d’origine que le film avec Will SMith.

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?