Hier, nous sommes allés voir Prince of Persia: Les Sables du Temps au cinéma. Ce nous incluait donc votre servante, dabYo et illman. Cependant, pour des raisons obscure, c’est donc moi qui en écrit la critique. Ce qui n’est pas forcément de bon augure, car mon seul argument pour aller voir Prince of Persia c’était que « l’acteur principal il est trop beau ». Mué. Le fait que cela soit une adaptation du Jeu Vidéo du même nom me laissait de marbre (car entre nous, les adaptations de jeux vidéo) et le réalisateur Mike Newell ayant réalisé Harry Potter 4 n’est pas non plus une référence. Seul le producteur aurait pu me motiver, mais au final, Jerry Bruckheimer nous a démontré avec Pirate des Caraïbes 3 qu’il pouvait lui aussi faire des bouses. Enfin, Synopsis.

Prince of Persia: Les Sables du Temps

Dastan est un prince, et accessoirement un beau gosse. Il a été adopté par le roi il y a une quinzaine d’années, il n’est donc pas de haute lignée. Évidemment, c’est aussi un rebelle au grand cœur, qui aime se battre et prendre des risques. Puis un jour, il part avec ses deux demi-frères pour envahir une vilaine cité qui serait accusée de vendre des armes aux ennemis de la Perse. Sauf que cette cité sacrée protégeait une certaine dague capable de réveiller les forces du mal, tout ça quoi.

Bon, si vous connaissez le jeu-vidéo vous connaissez de toute manière l’histoire et ce qu’il y a derrière cette dague. Et si vous ne le connaissez pas, je vous laisse découvrir. Bon, on va commencer par le paragraphe fille-kikoo-lol, vous pouvez passer au paragraphe suivant si vous n’avez pas envie de subir le passage fangirl.

Prince of Persia: Les Sables du Temps

A votre avis, Narta ou Niveau body ?

Donc, évidemment, tout repose sur les épaules musclées du prince Dastan joué par Jake Gyllenhaal qui s’est laissé poussé les cheveux, ce qui lui donne une certaine ressemblance avec le Jared Leto de Alexandre le Grand. Je ne ferais pas de jeu de mot sur l’orientation du personnage de Leto dans le film et le fait que Jake Gyllenhaal ai joué dans Brokeback Mountain, mais… Enfin, bref. Notre prince aux grands yeux, musclés, avec les cheveux long cabotine joyeusement, ce qui n’est pas pour nous déplaire. L’humour « Indiana Jones », le sourire de travers, désinvolte et rebelle notre prince est un personnage ultra stéréotypé mais qui m’a plu (non, vraiment ?). Côté femmes, c’est sur les épaules de Gemma Arterton que cela se joue, et ici aussi on frôle la plupart des stéréotypes.

Et quand je parle de stéréotypes, soyons honnêtes, le film n’échappe à aucun poncif du genre. Les positions impossibles à tenir résolues par des pirouettes, des retournements de situations ultra prévisibles et bien évidemment l’évolution de la relation du prince et de la princesse, tout cela, c’est du vu, revu et déjà vu. Cependant, et c’est quand même là où on reconnaît la qualité de Bruckheimer, c’est du grand spectacle. C’est palpitant, plein d’action, même si trop de ralenti sur les cascades tuent les cascades. On ne s’ennuie pas et c’est tout à fait divertissant. Les combats chorégraphiés sont cependant filmés un peu trop serrés, ce qui empêche d’en apprécier réellement la chorégraphie. Bref, c’est du film d’aventure à la Disney, c’est épique, il y a son lot de plans improbables et de cadrages ultra efficaces.

Visuellement parlant, c’est magnifique. La cité sacré est majestueuse, les costumes (notamment ceux de la princesse) sont splendides, les décors sont impecables. C’est du grand bonheur pour les yeux et je tire mon chapeau aux effets de lumières absolument superbes. La graphiste que je suis est comblée. Bon, un gros carton rouge pour les Hassansins quand même est bien mérité. Ces yamakazi nazguls sont des ninjas, sur-entraînés, super méchants, pas crédibles et en plus ridicules. Je m’en serais passée. D’autant que cela dénote complètemnet avec le reste graphiquement parlant.

Prince of Persia: Les Sables du Temps

Prince of Persia: Street Dance en 3D

Niveau adaptation, je dois dire que je ne connais pas plus que cela, et que donc je ne pourrais pas juger. Cependant, les sauts et escalades font évidemment penser au jeu original, notamment l’escalade de paroi au début du film, mais on remarquera quand même un saut de la foi genre Assassin’s Creed qui m’a un peu laissée sur les fesses car impromptu (mais impressionnant).

Au final, Prince of Persia: Les Sables du Temps est un agréable divertissement, rythmé, pas trop long, au scénario dispensable. Les beaux yeux de Dastan et les cascades à tout va sauront séduire le plus grand nombre. Les puristes du jeu-video raleront surement un peu plus, mais dans l’ensemble c’est honnête et on voit rarement une adaptation d’une telle qualité. Comble de l’ironie, le Prince of Persia sortant pour l’occasion sur console est bien plus mauvais que d’habitude.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
7 Comments, donnez votre avis !
  • Fauve a écrit le 28 mai 2010 à 16 h 26 min:

    Bizarre que c’est toi qui doit faire la critique si tu connais pas trop le jeu mais bon, tu as peut être un regard plus objectif car en vue de ta critique, j’aurai tendance a te dire oui mais dans le jeu il y a ce genre de chose, notamment les combats au ralenti mais que forcément on utilise avec la dague XD… Bon moi j’ai été mitigé par ce film, car certaines choses m’on fait bien sur pensait au jeu mais d’autres choses ni était pas… De toute manière adaptation de quelques choses il y aura, des fans, d’autres moins comme mitigé par cette adaptation et d’autres détesteront ! Bon, tu as du voir aussi ma critique par rapport au film mélangé aussi avec la trilogie du jeu !
    Mais en tout cas contente que tu es bien aimé ;)
    Si cela peut être ta aidé a vouloir joué au jeu mdr ?!
    Et je te rejoins pour Assassin’s Creed XD mais bon comme c’est la même équipe qui a fait Prince Of Persia ont sais que le Prince est quasiment une ébauche pour Assassin’s Creed…
    Oula ton article ma bien inspirée mdr !

    RépondreRépondre
  • Seraf' a écrit le 28 mai 2010 à 16 h 37 min:

    Bin, disons que a part illman (je crois) on est pas très familiers de la serie (et entre nous, les jeux du genre action-plateforme ca me gonfle vite, jme retrouve bloquée car je suis polio des doigts ).
    Sinon, j’ai lu ta critique a l’instant (j’ose pas lire les critiques avant d’avoir vu le fim ;p) et je me rend compte que j’ai oublié de causer des autruches !!

    J’y jouerais presque, pour la belle gueule du prince mais j’ai entendu que du mal de l’opus 360 et j’ai la flemme de sortir la gc.

    RépondreRépondre
  • Fauve a écrit le 28 mai 2010 à 17 h 02 min:

    Je t’avouerai que je bloque souvent dans ce genre de jeu mais je dois être maso et aimée y jouer mdr !
    Ah oui les autruches m’ont laissé perplexe XD
    Un jour peut être tu seras tentée vas ;)

    RépondreRépondre
  • illman a écrit le 28 mai 2010 à 19 h 13 min:

    ah bah c’est sur que niveau jeu, le dernier qui est sorti est une bouse innomable, mais il fait partie d’une branche différente de celle utilisé pour le scenar du film. Y’a pas mal d’element repris des sables du temps mais c’est suffisamment différents pour que ceux ayant torché le jeu soit (un tout chti peu) surpris. Par contre a part les fringues du prince au debut, y’a pas trop de références aux autres (enfin j’en ai pas vu).

    C’est un film divertissant, largement au dessus des derniers que j’ai vu (bon en même temps j’vais voir que des films moisis au ciné en ce moment)

    PS : Les autruches c’est collector

    RépondreRépondre
  • Meor a écrit le 29 mai 2010 à 20 h 39 min:

    N’ayant pas joué au jeu éponyme – contrairement à celui avec qui j’étais et qui est nettement moins charmé par le film – et partie pour mater un film sympathique (avec Jake Gyllenhaal dedans, ce qui motive) et me divertir, j’ai été servie. J’en demandais pas plus !
    :)
    (tout ça pour dire que bon, ouais, j’suis de ton avis.)

    RépondreRépondre
  • Maggyko a écrit le 7 juillet 2010 à 1 h 01 min:

    Moi j’ai adoré les autruches elles étaient trop cool!

    RépondreRépondre
  • aude a écrit le 23 juillet 2010 à 19 h 36 min:

    Je ne l’ai pas vu mais il a l’air trop bien et je crois que c’est du Narta qu’il utilise Jake Gyllenhaal!!
    :)

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?