Les Trois Royaumes de John Woo

aka oni dans Critiques, Films le 13 avril 2009, avec 9 commentaires
Critiques

Aux alentours du troisième siècle après Jésus-Christ, la Chine antique est en proie au soulèvement populaire, ce qu’on appelera la révolte des Turbans Jaunes. Plusieurs chefs de guerre sont envoyés mater l’insurrection, et ainsi se dégagèrent les futurs héros qui gouverneraient le pays.

Affiche des Trois Royaumes de John Woo

Rassurez-vous, j’arrête ici la leçon d’histoire. Toujours est-il que durant cette période agitée de la Chine antique, il y eut de très nombreux héros, politiques, militaires et stratégiques, un fourmillement de talents assez incroyable. C’est pourquoi aujourd’hui, cette période est « populaire » en Chine, et c’est aussi pourquoi Koei édite régulièrement de nouveaux opus de sa série phare se rapportant à cette période, le Beat Them All Dynasty Warriors. Normal qu’on ait donc fini par en tirer un film. Enfin, remarquez que ce n’est pas le premier, mais là, c’est John Woo qui s’y colle, et ça donne du bon.

Premièrement, sachez que ce film est la version courte, 2h30. Oui, la version longue fait plus de cinq heures. Il faut, honnêtement, au moins ça pour couvrir cette période de guerres. La version européenne ne se focalise donc que sur une seule bataille, peut-être la plus importante, en tout cas une des plus fameuses de l’époque, la bataille de Chi Bi [T’Che Pi], fidèlement mais stupidement traduite par « Bataille de la Falaise Rouge », ce qui enlève du charme, tout de même. Bref. On sent que c’est la version tronquée vu qu’en termes de départ sur les chapeaux de roue, on fait pas mieux. Les personnages ayant été introduits dans la partie précédente… Enfin bon, on entre tout de suite dans le vif du sujet, il n’est pas ici question de reconstitution historique totalement fidèle, mais plus d’un film de combats justement dans l’esprit de Dynasty Warriors. Combats épiques et scènes d’actions joliment tournées au rendez-vous, donc. Les fameux ralentis de John Woo et les plans impeccablement tournés ne peuvent que plaire ; du point de vue purement cinématographique, c’est une réussite. Malgré le fait que l’on ait raté le début (et que l’on ratera la fin), on rentre plutôt facilement dans l’histoire, bien narrée, et à un rythme d’enfer, il faut bien le dire, car pour ceux qui ont lu le livre, quand cent pages passent en dix minutes, c’est un peu rageant, mais durée oblige…

Les Trois Royaumes de John Woo

Pour ceux qui ont lu le livre, justement, ce seront les libertés prises avec l’histoire qui dérangeront, parce que là, Woo ne fait pas dans la demi-mesure. La bataille est narrée d’un point de vue ultra manichéen, le méchant-bête contre les gentils-malins, et c’est franchement énervant. Ajoutons par-dessus une simplification énervante de certains aspects – des personnages très importants occultés, comme Pang Töng par exemple – et la légendaire stratégie qui fut employée pour vaincre T’sao T’sao (et pas Cao Cao comme dans le jeu…), qui paraîtra brillante bien qu’un peu simpliste aux néophytes, fut en réalité beaucoup, beaucoup plus complexe et beaucoup, beaucoup plus intelligente. On regrettera aussi le passage ultra rapide sur la manière dont le stratège Zhuge Liang (appelé par son nom taoïste Kong Ming dans le film) convainc le roi du royaume du Wu de partir en guerre, car c’est l’occasion de découvrir l’incroyable rhétorique de ce personnage dans le livre. Pas dans le film…

Parmi les pièces d’histoire changées du film, plus que tout cela et quelques autres éléments, on retiendra surtout l’amitié artificielle que John Woo fait naître entre les deux stratèges, qui vont jusqu’à se jurer une amitié éternelle après la bataille. Sans vouloir faire la fine bouche, l’un d’entre eux a quand même envoyé un assassin régler son compte au second après la bataille… Ce n’est pas exactement la même chose.

Les Trois Royaumes de John Woo

Malgré ces libertés prises avec l’Histoire, et peut-être un peu aussi grâce à elle, j’attends avec impatience la sortie en DVD de la version complète… Parce que malgré tout, le film reste très bon. Le jeu des acteurs est plutôt convaincant, les décors sont splendides et les effets spéciaux pour la flotte de T’sao T’sao est très impressionnant. Le doublage… Heu, allez voir la V.O., elle est très bien. La V.F., regardez simplement le trailer et cela vous convaincra que la France est décidément nulle à chialer pour doubler les films…

Enfin, on signalera que la sortie du film a été l’occasion d’une réédition complète du livre, le grand classique Histoire des Trois Royaumes par Luo Kwan-Tchong, un des quatre grands classiques de la littérature chinoise, ce qui est un excellent à-côté du film, vu que le bouquin était épuisé et que me le procurer il y a quelques années a tenu de l’exploit… Enfin bref, ça permettra en plus à tout le monde de connaître le déroulement réel des événements en plus de lire un vrai bon bouquin.

En conclusion, un avis plutôt positif, vous l’aurez compris, et vous auriez tort de passer à côté d’une bonne pièce de cinéma comme celle-ci.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
9 commentaires, donnez votre avis !
  • Wangbian a écrit le 13 avril 2009 à 10 h 57 min:

    +1

    V.F = 2h30
    V.O = 4h30

    xd
    J’ai vue en vostfr, super film =)

    RépondreRépondre
  • Seraf' a écrit le 13 avril 2009 à 10 h 59 min:

    Bon, je note le film, mais pour quand il sortira en version complete (meme si on le mattera surement en deux fois passque 5h quand meme).

    Bon hormis que sur la photo j’ai trop l’impression d’etre dans Samurai Warriors (ou Dynasty, je sais plus, toujours est il que j’ai pas reussi a finir une seule mission dedans XD) j’ai envie de lire le bouquin.
    Tu parles de 4 grands classiques de la litté chinoise, quels sont ces quatres ?

    RépondreRépondre
  • Wangbian a écrit le 13 avril 2009 à 11 h 59 min:

    Le film est sortie en 2 patie en chine ^^
    une fin 2008 et l’autre début 2009 =)

    Oui sa fait très même c’est casi ça, du pure Dynasty warriors ^^.
    Aux niveaux des battail, c’est comme dans le jeux, ta les « héros » super fort qui poutre tout le monde et le soldat par millier qui se fait défoncé xD.

    RépondreRépondre
  • aka oni a écrit le 13 avril 2009 à 18 h 24 min:

    @Serafina : Samurai Warriors c’est le même principe mais lors des guerres japonaises féodales. Les quatre grands classiques sont « L’Histoire des Trois Royaumes », « Au Bord de l’Eau », « Voyage en Occident » (dont « Le Roi Des Singes » est une partie) et le dernier, que je n’ai pas lu d’ailleurs, est « Le Rêve Dans le Pavillon Rouge ».

    @Wangbian : un peu moins que dans le jeu tout de même, ç’aurait été un peu trop sinon…

    RépondreRépondre
  • Kameyoko a écrit le 14 avril 2009 à 10 h 00 min:

    Et merde, moi qui comptait faire un article sur mon blog aujourd’hui sur ce film que j’ai vu ce week end !

    Personnellement, je n’ai pas lu le livre, mais j’ai beaucoup aimé le film. Même si on sent que le film est coupé j’ai trouvé ce film savoureux.

    Les scènes d’actions sont énormes, les décors, les effets spéciaux, les costumes, le jeux d’acteurs… On a l’impression d’être dans l’ »Art de la guerre » illustré.

    Néanmoins il y a quelques points que j’ai trouvé inapproprié comme certains passages qui se veulent oniriques, poétique ou philosophique mais qui dans cette version courte font tartes. Et puis certains détails de mise en scène font trop visibles. Certaines usent un peu trop des câbles et ça se ressent dans le rendu de l’action qui perd de son réalisme.

    Un superbe film quand même qui se situe un poil au dessus des « Seigneurs de la Guerre ».

    PS : du coup faut que je trouve un autre sujet aujourd’hui

    RépondreRépondre
  • moomine a écrit le 14 avril 2009 à 15 h 18 min:

    Je veux trop lire le livre. C’est une super nouvelle qu’il soit réedité! En ce moment je suis en plein dans Au bord de l’eau, c’est trop génial!

    Tu en a lu trois sur quatre des Grands Classiques?

    RépondreRépondre
  • aka oni a écrit le 14 avril 2009 à 17 h 25 min:

    @Moomine : oui, bien que j’aie lu « Voyage en occident » il y a très longtemps et que je ne m’en rappelle plus très clairement. Au Bord de l’Eau est effectivement un livre génial (même si la fin est un peu bizarre) mais j’ai un faible pour les Trois Royaumes, quand même…

    RépondreRépondre
  • Les 3 Royaumes de John Woo | Fant'asie - Blog fantasy, manga, gunpla a écrit le 15 avril 2009 à 15 h 28 min:

    [...] temps à aller le voir, du coup plusieurs autres sites en parlent aussi : – Cinéblog – Damonx – If is Dead – [...]

  • Thalia a écrit le 16 avril 2009 à 12 h 38 min:

    En voyant la bande annonce, ca donne déjà très envie de voir le film. Je l’ai pas encore vu et je ne sais pas si je le verrai car on est pas trop dans une période ciné.

    Au cas où je n’irai pas le voir merci de m’avoir appris qu’il existe en livre … et comme tout livre ben c’est mieux le livre que le film (même si le film peut être très bien fait)

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?