Las Vegas parano de Terry Gilliam

dabYo dans Critiques, Films le 16 janvier 2009, avec 3 commentaires
Critiques

Difficile de présenter et d’expliquer ce qu’est Las Vegas parano. Encore plus d’essayer d’en faire la critique. Ce film est tout simplement… pas simple.

Las Vegas parano

Raoul Duke, joué par Johnny Depp, est un journaliste chargé de couvrir une course de moto hyper-populaire dans la région de Las Vegas, tout frais payé, suite d’hôtel comprise. Dr Gonzo, son avocat joué par Benicio Del Toro, va l’accompagner pour ce voyage qui lui fera traverser les Etats Unis post années 60 en voiture. Heureusement pour eux, et pour notre plus grand plaisir, ils ne seront pas seuls puisqu’ils décident de se faire accompagner par une armada de drogues en tout genre. De l’ether à la coke, tout y passe. Dans les veines et les narines de nos deux compatriotes bien entendu.

Las Vegas parano est donc un film qui nous embarque dans le très long trip de nos deux compères et qui va permettre à Terry Gilliam, ex membre des Monty Python, de nous servir des scènes plus cocasses et hallucinées les unes que les autres. On citera notamment le bar rempli de reptiles, la recherche desespérée de la porte de la suite, le drogué suicidaire du combo baignoire-musique, ou plus simplement les chauve-souris pourchassant la voiture de nos deux héros en plein jour dans le désert américain. Gears of War s’en serait il inspiré ?

Las Vegas parano baignoire

S’il y a un réel scénario, je ne l’ai pas vraiment compris. Les couvertures d’évènements pour la presse sont tout de suite déclarés comme prétextes par les deux héros pour se faire un trip road. Et de toute façon, Raoul, défoncé tout au long du film, n’en verra pas grand chose. S’il y a une morale, ici aussi je ne l’ai pas comprise. Comme à chaque fois je suis passé par Wikipedia pour tenter de voir si ma clairvoyance me faisait défaut. Mais il ne semblerait pas. Peut être une vision ironique du début des années 70 qui allaient à l’opposée complète des dix années qui avaient précédées.

Las Vegas parano est donc un film à prendre tel quel, un merveilleux trip, constamment hillarant, notamment grâce aux commentaires en voix off de Johnny Depp qui, sobre, accentue le côté cocasse de chacune des scènes et nous éclaire sur ce qu’il se passe dans le cerveau du héros. Car oui, si cet acteur est d’habitude très expressif au niveau des pensées de son personnage, on ne peut pas dire qu’il révèle bien ce que pense le héros. S’il pense. Par contre, il fait admirablement bien le mec défoncé.

Las Vegas parano Johnny Deep

Un beau tableau donc, mais avec un sacré point noir. Si le film démarre au quart de tour, la sauce, surprenante au début, s’essouffle au fur et à mesure de la progression du film. Le trip finirait presque par lasser, peu à peu. A ce niveau là, c’est dommage. Mais ça n’en reste pas moins un très bon film.

A noter tout de même qu’il s’agit de l’adaptation d’un livre de Hunter S. Thompson et non d’un film original. Il faudra que je le lise tiens.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
3 commentaires, donnez votre avis !
  • mili-chan a écrit le 16 janvier 2009 à 12 h 56 min:

    J’adore ce film ^^ un de nos film culte a max et moi
    C’est ce qu’on ce passe pour ce détandre quand on a rien d’autre a mètre.
    Mais il est vrai que le fin je la voie rarement… lui oui mais moi je fini toujours par faire ou pensser a autre chose.
    Les trups sont géniaus, les scènes géniales et toutes les drogues y passe, j’aime particulièrement la scène des chauves souris et puis celle de l’héter est trop tripante

    Si tu a aimé je pence que tu aimera Transpoting un peu dans le mème genre mais avec une histoire ce coup çi ^^

    RépondreRépondre
  • veronique a écrit le 21 janvier 2009 à 21 h 27 min:

    ce film est bien plus profond que l’on peut le croire, la dernière phrase du film est tout simplement indispensable ,,,
    les scène sont très réalistes,,, regardez-le encore une fois d’un autre oeil. Le film perd un peut de son humour…
    très très bon film à regarder entre les  » lignes » !

    RépondreRépondre
  • valentin 31 a écrit le 30 janvier 2014 à 22 h 10 min:

    C’est l’un de mes film préférer ! Toujours avec Jhonny dep il y a Blow qui raconte l’histoire de jeunes voulant se lancer dans une autre vie qui commence a vendre de la weed sur la plage pour finir en gros trafique de cocaïne , la fin tourne au drama mais les scenes sont dinamique et certaine très drole .

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?