Game Of Thrones, Saison 1, de HBO

dabYo dans Films, Séries le 5 juillet 2011, avec 11 commentaires

Que l’attente fut longue pour voir enfin sur nos écrans l’adaptation du Trône de Fer de Georges R.R. Martin par HBO ! Annoncée en 2009, réellement révélé il y a quelques mois avec le casting définitif mais surtout son nom définitif: Game Of Thrones. Une façon de se démarquer de la série des bouquins, connue en langue originale sous le nom de A Song of Fire and Ice. Si vous ne le savez toujours pas, nous sommes de fervents défenseurs de cette série, dont les tomes trustent les premières places du podium de la Fantasy depuis que nous les avons lus. Nous étions donc impatients, excités mais aussi inquiets par l’arrivée de la série sur le petit écran: l’adaptation serait-elle réussite ? Allait-elle être fidèle ? Serait-elle à la hauteur ? Synopsis.

Game Of Thrones

Robert Barathéon règne depuis bientôt vingt ans sur les terres de Westeros au nom de sa maison, celle du Cerf. Le Trône de Fer, arraché de force au Roi Fou avec son ami Ned Stark l’a empatté. Les armes ont été remplacées par le vin et la bonne chaire, tant et si bien qu’il n’est même plus en état d’entrer dans son ancienne armure. Aussi, quand Jon Arryn, la dévouée Main du Roi, meurt subitement de maladie, il ne voit d’autre solution que de retourner voir son vieil ami du nord pour lui proposer de le remplacer et de rejoindre la cour, lui et ses filles.

Faire un synopsis de la série Game Of Thrones est une tâche difficile tant son histoire est vaste et complexe. En parler l’est aussi, d’autant plus lorsqu’on est déjà conquis par le scénario proposé par la série de bouquins. Mais soit, tâchons tout de même de vous en donner un avant goût. Il s’agit ici d’une histoire aux points de vue multiples, car nous allons suivre le destin de nombreux personnages qui évoluent assez souvent dans des endroits différents. Bien entendu, chacun de ses personnages sont liés, si les destins sont multiples ils se retrouvent tous dans la trame générale que prend la série. Reste à nous autres spectateurs de découvrir comment leur situation va évoluer, et s’ils feront partie de ceux qui en tireront profit ou non.

Daenerys dans Game Of Thrones

Bien qu'elle soit dans un univers totalement externe, il est aisé de comprendre les liens de Daenerys avec l'histoire

Comme dans les bouquins, nous allons donc suivre les personnages, l’évolution de leur propre histoire, au bout à bout. Heureusement, ces changements sont ici beaucoup plus fluides qu’à l’écrit, on ne sera pas frustré de quitter un personnage pour un autre. Le plus dur étant principalement pour le spectateur d’arriver à engranger les très nombreuses informations, personnages, que comporte la série. Il est même probable qu’une seconde visualisation de cette première saison vous permette par la suite de découvrir des choses que vous n’aviez pas saisi, des indices, des « mais bien sûr c’était évident ! ». Mais qu’à cela ne tienne, pour nous autres lecteurs, c’est un des gros points forts de la série.

Car les néophytes apprécieront la découverte d’une série complexe, et les fans d’une adaptation plutôt fidèle. Car Game Of Thrones, à l’opposée d’un True Blood, est très proche du Trône de Fer. Certes, les fans hardcore crieront à quelques scandales, mais ce n’est pas notre cas. Les personnages ont été vieillis de nombreuses années, sans doute pour éviter que les gens pensent à de la « pédophilie », la série étant très réaliste par rapport aux mœurs du Moyen Age, les personnages pouvaient être très jeunes. De même, cette première saison va piocher dans des scènes ultérieures, avec des éléments qu’on apprendrait normalement que plus tard.

Jaime Lannister dans Game Of Thrones

Jaime Lannister est insupportable, et on aime ça

Mais qu’à cela ne tienne, l’ambiance est respectée, l’histoire aussi, la qualité aussi. Malheureusement, il faut avouer que si c’est une très bonne série, elle n’atteint pas pour autant la qualité des romans. Cela ne veut bien entendu pas dire qu’elle est mauvaise, loin s’en faut. Tous les ingrédients sont là pour vous faire passer un très agréable moment devant votre petit écran. Les cliff-hanger sont bien menés, le rythme de la série est plutôt très bon: malgré l’étendue de l’univers, il n’y aura qu’un ou deux petits passages à vide.

Si pour le spectacle ce changement pour le rythme est vraiment agréable, il faut tout de même avouer que côté réalisme et crédibilité, la série en prend un petit coup. En effet, cette première saison s’étale normalement sur près d’un an, ce qui n’est pas du tout ressenti par le spectateur. Il y a certes des choses qui nous le montre, avec par exemple des évocations de temps, mais jamais concrètement. C’est d’autant plus piège qu’à Westeros, l’été est permanent. Impossible de faire apparaître de la neige pour montrer un changement de saison. La série n’aurait cependant pas pêché à avoir quelques indicateurs textes. Dommage.

Jon Snow dans Game Of Thrones

Il a beau faire froid sur les murs, le souffle des personnages reste transparent...

Cette qualité n’est bien entendu pas dû qu’au seul fait d’un scénario réussi. La mise en scène et le jeu des acteurs y joue pour beaucoup. Certains personnages sont vraiment excellents, dans les romans mais aussi dans la série. Peter Dinklage qui joue le rôle du nain Tyrion excelle dans son personnage. On était au tout début plutôt perplexe, le trouvant peut être trop beau par rapport à l’image que l’on s’en faisait: loin s’en faut, il est tout simplement parfait. Sean Bean qui joue le rôle du loyal Stark est lui aussi très bon. On aura peut être quelques regrets, notamment concernant Michelle Fairley dans son rôle de Catelyn Stark, qui après 10 épisodes, ne me convient toujours pas. D’un autre côté, je n’aimais pas son rôle dans les livres, ceci explique peut être cela. Elle joue correctement son rôle, cela dit.

Et que dire des personnages secondaires que l’on entrevoie à peine dans les bouquins, ils deviennent ici très utiles et permettent d’étendre l’univers de façon très intelligente. Que ce soit lorsque Bran récite sa leçon en citant les devises des différentes familles, ou lorsque Sansa révise son protocole. Cela va nous permettre de prendre en affection certains personnages, et ce de façon aisé, alors qu’ils étaient déjà si nombreux !

Game Of Thrones

Aux abonnés absent de cette saison: la Guerre. On en entend parler, on ne la voit jamais. Manque de moyens ? Quel dommage !

La première saison est très riches en rebondissements et en scènes exceptionnelles. Malheureusement, si elle conviendra sans doute aux néophytes, certaines scènes ont grandement perdue en intensité une fois adaptées. On a bien sûr des moments exceptionnels, comme celle du banquet des bannerets, ou encore de l’introduction du personnage de Tywin Lannister. Mais la fin de saison, et notamment son dernier épisode qui possède un très grand nombre de scènes superbes dans le bouquin laisse une sensation de trop peu. Une petite ombre au tableau, à laquelle il faudrait rajouter la qualité de certains effets spéciaux sur les derniers épisodes, donnant une petite impression de papier mâché qu’on espère ne plus voir pour la seconde saison.

Mais cela fait vraiment peu de points noirs pour une série qu’on attendait autant ici. Game Of Thrones de HBO est un série qui ravivera à la fois les amateurs de Fantasy, les fans du Trône de Fer, et les autres. Car avec sa construction intelligente, son côté addictif et une réalisation de qualité, elle a tout pour convaincre. On attend déjà avec impatience l’arrivée de la Saison 2, d’ores et déjà en production. Une série à voir, à des années lumières de l’adaptation de L’épée de Vérité ou encore de la récente Camelot.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
11 commentaires, donnez votre avis !
  • Isakichan a écrit le 5 juillet 2011 à 14 h 17 min:

    J’suis en train de la regarder depuis une semaine, et j’en suis vraiment fan.

    Par contre, en grosse neophyte que je suis, j’ignorais que c’était adapté d’un bouquin (tout comme The Walking Dead).
    Je ne m’auto spoilerais pas moi même cependant :3

    Dans la même lignée, j’aimerais beaucoup qu’ils adaptent la série des Chevaliers d’Emeraude (je sais pas si tu connais ?) à la télé ou au ciné.

    RépondreRépondre
  • Malicia a écrit le 5 juillet 2011 à 14 h 23 min:

    Je confirme, en tant que néophyte j’ai tout de suite grave accroché !

    RépondreRépondre
  • Serafina a écrit le 5 juillet 2011 à 14 h 41 min:

    @Isa je connais bien les Chevaliers d’émeraude (dabYo avait chro les 1er tomes : http://ifisdead.net/t/les-chevaliers-demeraude/ ), mais par contre j’aime beaucoup moins. C’est bien plus enfantin, du coup j’aurais très peur du resultat final (si c’est pour avoir un truc du genre l’Epée de Verité , mieux vaut éviter …). Le TDF à le mérite d’être très adulte, avec peu de magie visible, ce qui evite je pense le coté cheap.

    RépondreRépondre
  • Mylouki a écrit le 5 juillet 2011 à 16 h 10 min:

    …je n’ai pas lu l’épée de Vérité, mais les quelques épisodes vu à la TV, me dissuade de le faire, ça à l’air… « gentil », je suis pourtant sûre que les bouquins sont bien meilleurs que l’adaptation. Par contre, j’ai lu toute la saga des chevaliers d’Emeraude et je suis de l’avis de Serafina, une adaptation TV risquerait d’être trop « tartignolle », même si j’ai bien aimé les bouquins.
    Par contre le TDF rien à redire je trouve que l’ambiance est bien retranscrite, les perso aussi, j’attends la suite avec impatience… a moins que je ne relise les bouquins en attendant….

    RépondreRépondre
  • kao a écrit le 5 juillet 2011 à 18 h 05 min:

    Pour ma part, et je sais que j’vais me faire taper pour ça, mais je n’ai jamais reussi a finir le trone de fer tome 1. Pourquoi ça? Parce qu’il y a beaucoup trop de personnages, et que toutes les trois lignes je devais revenir au lexique du debut. C’etait pour moi ingerable. J’espere qu’apres avoir vu la serie, je vais parvenir a m’y remettre, afin de pouvoir mettre un visage sur les noms, et m’y retrouver plus facilement.
    Je note tout de meme que, des le debut de ma lecture, je m’etais attachée a daenerys, et qu’en ayant fini la serie, cette premiere impression fut la bonne. Sa scene finale etant sacrement BADASS!

    RépondreRépondre
  • boubou a écrit le 5 juillet 2011 à 23 h 22 min:

    sympathique petite review, je vous rejoint globalement sur tout ces points. Ce que j’apprécie particulièrement, c’est que les têtes de cons sont vraiment INSUPORTABLES à l’écran (nan mais Joffrey quoi… même pas besoin de l’ouvrir qu’on a envie de lui en coller deux) et que les manipulateurs sont très bien rendus… petit coup de coeur particulier à Tyrion/Peter Dinklage qui « vole » chaque scène où il apparait. x)
    vivement la suite ! (et que je reçoive tout mes tomes en VO pour me replonger une nouvelle fois dans tout ça…)

    RépondreRépondre
  • Kameyoko a écrit le 6 juillet 2011 à 10 h 41 min:

    J’ai aussi adoré Game of Thrones. Je trouve que c’est une très bonne adaptation. Ils sont restés globalement fidèle, avec quelques passages et références pour les connaisseurs et en même temps assez accessibles.

    Après, j’ai été un peu déçu par certains points car ça ne correspondait pas à ce que m’étais imaginé, mais c’est inhérent à ce genre d’adaptation.

    Le casting a de très bon coté. Tyrion est juste excellent, ses scènes sont toutes exceptionnelles et Dinklage l’interprète magistralement. J’ai aussi adoré Bean, et Jon Snow. Par contre moins convaincu par Robb, Catelyn, Sansa, Jaime et Cercei. J’ai beaucoup aimé Addy en Robert Barathéon.

    Ce qui me fait plaisir avec cette série, c’est le nombre de gens qui se mettent à lire le livre. C’est cool !

    J’ai grandement apprécié le coté adulte sans trop de concession : du cul, de la violence…

    Vivement la saison 2 !!!

    En revanche, mais c’est le livre qui veut ça, on sent que c’est une adaptation. Il n’y a pas la gestion du rythme que l’on peut avoir dans des séries 100% originales. Ca manque de cliff de fin d’épisode.

    Mais c’est une tuerie quand même. J’ai rarement été aussi emballé et encore plus rarement pour une adaptation.

    RépondreRépondre
  • Serafina a écrit le 6 juillet 2011 à 11 h 35 min:

    @Kameyoko et pourtant il y’avait moyen d’en faire des cliffhanger a chaque épisode, chacun des chapitres de Martin pouvant être un cliffhanger !

    RépondreRépondre
  • Aya a écrit le 6 juillet 2011 à 18 h 59 min:

    je n’ai pas regardé beaucoup car étant déjà en train de m’acharner sur le livre et furieusement contre le double format pour toute oeuvre (je me suis déjà faite spoiler à mort par une partie du jeu de cartes du TdF la vache!!!!)

    Mais y a que moi que ça choque que Cersei soit pas du tout belle??? Cat est froide et antipathique mais le personnage est pareil dans le livre, mais Cersei O_o. Bon elle est pas moche comme actrice mais où est caché son supposé sex appeal??? Elle est censée être la plus belle femme du royaume sur le papier non? Jaime s’en tire mieux qu’elle (limite tyrion aussi XD)

    Enfin voilà cela dit je ne regarde pas :p

    RépondreRépondre
  • SRG a écrit le 10 juillet 2011 à 10 h 55 min:

    Dites, je n’ai toujours pas vraiment saisi, la saison 1 de Games of Throne couvre les événements du Tome 1 et pas plus (avec donc comme dit dans l’article, juste qqs scènes qui sont normalement narrées plus tard) ?
    Sinon j’ai aussi trouvé que le tempo des 10 épisodes était curieux, souvent très lent. Le tout reste intéressant (j’ai bien aimé au final), mais je ne me suis pas rué sur chaque nouvel épisode. Et puis pour un lecteur de fantasy j’ai trouvé qu’il y avait plein de petites choses un peu trop téléscopées (concernant Daenerys par ex.). Mais j’ai bien aimé le côté un peu crû (le tout ne fait pas spécialement carton-pâte, il y a des scènes de cul, etc.).

    RépondreRépondre
  • dabYo a écrit le 10 juillet 2011 à 10 h 58 min:

    @SRG: la saison 1 couvre:
    - le premier tome en V.O.
    - le premier tome en version intégrale V.F.
    - le premier tome (Le Trône de Fer) et le deuxième tome (Le Donjon Rouge) en V.F. non intégrale

    Voilà :)

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?