Alexandre d’Oliver Stone

dabYo dans Critiques, Films le 19 décembre 2009, avec 9 commentaires
Critiques

En lisant le livre de Javier Negrete sur l’un des personnages les plus importants de l’antiquité, Alexandre le Grand et les Aigles de Rome, mon amour pour l’époque est revenu. C’est ainsi que lorsque nous sommes tombés par hasard sur la diffusion du film Alexandre, sur France 5, nous avons cessé de zapper. Il est rare que nous regardions la télévision, mais comme l’on venait tout juste de remarquer qu’il y avait un cable d’antenne dans notre appartement, nous l’avons testé… Alexandre de Oliver Stone est un film qui a fait couler beaucoup d’encre, et dont j’avais aperçu des passages à la télé de nombreuses fois.

Alexandre d'Oliver Stone

Attention, Alexandre a presque l'air viril sur cette image.

Est il nécessaire de faire un synopsis ? Je ne pense pas. Nous suivons tout simplement des morceaux de la vie du macédonien, sans réelle structure narrative continue, mais plutôt par à coups. Cette histoire nous est présentée après coup par Ptolémée, l’un de ses principaux généraux. Nous voyons rapidement ses rapports avec son père Philippe, puis nous passons à son règne et sa longue conquête de l’Asie, en passant par l’Égypte et Babylone. C’est donc en plus d’un film historique, un film où il y a beaucoup de voyages, ainsi que de découvertes de très beaux paysages.

Car du paysage, on va en voir. Film à gros budget oblige, on a droit à de grandes vues en contre plongée sur les mondes que va conquérir Alexandre, avec du désert à foison, mais aussi de landes enneigées, ou bien la forêt luxuriante indienne. Bref, on en prend plein les mirettes comme on le fait si souvent avec ce genre de films, et la qualité des images était plutôt là. Les décors sont très bien rendus, et malgré l’utilisation d’effets spéciaux pour retranscrire les cités d’antan, à aucun moment l’image choque ou ne bloque. Babylonne est tout simplement superbe.

Alexandre Colin Farell

Il fait froid en Asie, du coup Alexandre met ses manches longues. Mais pour rien au monde il ne cacherait ses superbes jambes !

Le film met bien entendu l’accent sur l’action à de nombreux moments, mais pas au détriment de l’histoire. Je ne suis pas un expert mais il apparaît que celle d’Alexandre a été plus ou moins respectée, à quelques détails près, ce qui fait plaisir car il est toujours frustrant de se dire que ce que l’on pense avoir découvert en regardant le film, voir compris, est en fait faux. Du coup c’est une très bonne chose car comme je l’avais dis lors de ma critique du livre de Javier Negrete, j’ai toujours trouvé la période d’Alexandre trop occultée par les cours d’histoire.

Ceci dit, je reste perplexe sur la vertu d’apprentissage de l’histoire qu’a pu avoir le film auprès du public. Soyons honnête, Alexandre y est tout sauf le charismatique personnage que j’avais pu entrevoir dans Alexandre le Grand et les Aigles de Rome. Alors certes, le deuxième est une fiction alors que le premier tente de se rapprocher de la réalité historique. Cependant, il faut quand même avouer que Colin Farell nous fourni là un Alexandre pas du tout convainquant, proche du pathétique. Comment un leader d’une si grande armée, constituée de gens libres dans un pays où le roi est le quasi égal de ses généraux, aurait il pu garder le pouvoir ?

Colin Farell incarne un Alexandre qui est faible, qui n’a aucun charisme, et dont la seule occupation est de pleurnicher en public. Alors certes, le personnage ne devait pas être un héros sans faille. Oui, il était attiré par les hommes, mais de là à en faire un personnage dont le qualificatif le plus correspondant serait mauviette… ? Hm, non. Bref, pas étonnant que les grecques n’aient pas du tout aimé l’arrivée de ce film dans leurs salles obscures. Sa relation avec Hephaistion, joué par Jared Leto, est plus que surjouée, elle fait fausse.

Olympias Angelina Jolie

Le petit Nicolas entrain de se faire gronder par sa maman après avoir tué des fourmis. Oups, je me suis trompé d'article.

Il était cependant agréable de retrouver les mêmes personnages que le livre que j’avais lu, personnages qui ne sont pas du tout mis en avant et qui ne servent qu’à mettre en avant un Alexandre déplaisant et exaspérant. Etait-ce la réalité historique ? J’en doute, en tout cas bien que notre héros finisse par péter les plombs, l’ambiance de la fin du film m’a laissé perplexe. Cependant, si le film fait déjà plus de deux heures, elle aurait peut être mérité un peu plus de temps. Le seul personnage secondaire à ressortir est Olympias, la mère d’Alexandre, jouée par Angelina Jolie dont le profil et les habits la mettent superbement en valeur pour jouer la saleté.

Bref, à cet Alexandre raté il faut rajouter une musique que j’ai trouvé totalement hors contexte, et vous obtenez un film qui est finalement assez médiocre et plat. Ca se laisse voir, si vous n’avez rien d’autre à faire. D’un autre côté, il est tellement souvent passé à la télé que je doute que vous ne l’ayez pas déjà vu.


Ces articles pourraient aussi vous intéresser:
9 Comments, donnez votre avis !
  • Serafina a écrit le 19 décembre 2009 à 20 h 37 min:

    Moi je trouve que tu as oublié un point très important du film. Jared Leto il est trop beau dedans ! Je bave literralement sur ses yeux charbonneux bourrés de Khol et ses cheveux absoluments chelous mais qui lui vont trop trop bien.

    Nyuuuuu ~~~~~<3

    RépondreRépondre
  • aka oni a écrit le 19 décembre 2009 à 21 h 33 min:

    Pas vu ^^ Par contre est-ce qu’ils ont inclus sa fameuse (et brève) rencontre avec Diogène ?

    RépondreRépondre
  • kao a écrit le 19 décembre 2009 à 23 h 12 min:

    Je l’avais vu, et j’en ai pas specialement gardé un souvenir profond. film tres plat comme annoncé.

    RépondreRépondre
  • fabY a écrit le 20 décembre 2009 à 12 h 57 min:

    Je l’ai vu 2/3semaines plus tôt sur France 3 XD.

    aka oni > Il me semble que non Oo, puisque je sais pas qui est Diogène x).

    RépondreRépondre
  • Kameyoko a écrit le 21 décembre 2009 à 9 h 34 min:

    J’ai du voir ce film 1 ou 2 fois et j’en garde pas un souvenir mémorable.

    C’est assez plat, pas crédible une seule seconde (Angelina jouant la mère de Colin, irréaliste!). Et franchement on se fait un peu chier. J’ai bien aimer la relation entre Alexandre et son ami, plus que tendancieuse. Ce qui fait moins « hollywoodien ».

    En revanche, le personnage d’Alexandre, est comme tu le dis, sans charisme.

    Je retiens de ce film que la belle femme d’Alexandre et une scène de bataille, au début, où il y a une part tactique et stratégique importante.

    Pour le reste, on repassera.

    RépondreRépondre
  • Mandrag' a écrit le 22 décembre 2009 à 12 h 05 min:

    je l’est vu et je ne l’est pas trouvé terrible, surtout que le film est vraiment tiré en longueur
    J’ai eu du mal a rester attentive au film, et je suis de ton avis un Alexandre pleurnichard, faible,…ca a complètement casser la vision que j’avais de lui.
    Par contre, j’aime bien le rôle d’Angelina jolie. Le coté manipulateur est pas mal(elle fait bien la méchante XD)
    Et je suis d’accord avec toi Serafina, Jared Leto est craquant dedans

    Mais ca reste un film que je n’ai pas envi de revoir et je ne pense pas en garder un souvenir vivace

    RépondreRépondre
  • Gutyx a écrit le 22 décembre 2009 à 18 h 36 min:

    A placer dans la lignée de Troie, même genre de film, presque les même acteurs.

    RépondreRépondre
  • Ryuuchan a écrit le 31 janvier 2010 à 22 h 34 min:

    Je l’ai vu. Après avoir vu Troie. Alors forcément, après une bouse, celui-ci m’a paru moins tarte. Enfin, moins tarte sur l’échelle des bouses quoi. Peut-être faudrait-il que je le revoie la lumière de cette critique histoire de ;)

    RépondreRépondre
  • Iskander a écrit le 4 juillet 2010 à 20 h 15 min:

    Le film d’Oliver Stone, Alexandre, est sorti sur les écrans en 2004 : dernier avatar cinématographique du conquérant macédonien. L’espace hollywoodien sur ce sujet très typé étant réduit, le projet concurrent de Baz Luhrmann avec Leonardo Di Caprio et Nicole Kidman a été abandonné.

    L’épopée d’Alexandre a déjà inspiré plusieurs films, soit à Hollywood soit à Bollywood

    RépondreRépondre
  • Donnez votre avis !

    Comment avoir son avatar sur ifisDead ?