Musique
123433 322 articles

Dernièrement dans la section Musique d'if is Dead:

Japanese MetalEn novembre dernier nous sommes retournés sur l’archipel japonais pour un deuxième voyage. Après avoir découvert la mégalopole de Tokyo et le calme de Kyoto, cette fois c’est en voiture que nous sommes aller faire le tour de la mer intérieure de Seto.

Du coup il nous fallait une bande son pour accompagner les nombreux kilomètres de piste à avaler. L’occasion de découvrir quelques groupes de Metal du coin en somme. Découvrez avec nous quelques groupes représentatifs de la scène japonaise !

Parmi les groupes en vogue au pays du soleil levant on retrouve Man with a Mission et ses cinq ans d’activité à son actif. Le groupe officie dans ce qu’on pourrait appeler un Nu Metal joyeux. Sur les premiers albums du groupe on se retrouve à la frontière entre le mélange des genres de Linkin Park, et les refrains entrainants et joyeux de All Killer No Filler de Sum41. Depuis sa signature chez Sony le groupe semble plus sage et œuvrer dans des balades proches de ce que produit aujourd’hui Linkin Park.

Si ni le mélange, ni l’évolution ne paraissent originaux en occident, on ne peut pas renier le fait que cela accroche plutôt bien l’oreille. Les chansons se retiennent bien, bien qu’elles soient chantées en japonais, chose que l’on ne peut que saluer. Les groupes de Metal de l’archipel chantent généralement en alternant les deux et c’est ce que fait Man with a Mission la plupart du temps. J’aurai évidemment une grosse préférence pour leurs deux premiers albums, l’éponyme Man with a Mission et Mash up the world qui sont assez rafraichissants.

A côté de cette musique finalement assez classique (mais efficace), on retrouve une recherche visuelle assez particulière. Le groupe cultive en effet le mystère autour de son apparence, puisque ses musiciens n’apparaissent que masqués de tête de loups en peluche. Daft Punk et le chanteur de Kvelertak n’ont qu’à bien se tenir.


Motocultor Festival 2015: Jour 1

dabYo dans Concert, Musique le 27 septembre 2015, avec aucun commentaire

A l’affiche du Motocultor 2015 on retrouvait une petite poignée de groupes que l’on adore ici, et hasard du calendrier, la plupart d’entre eux passaient le premier jour du festival. C’est donc avec une certaine impatience que l’on a foulé l’herbe de Theix pour trépigner d’impatience de voir Solstafir, Finntroll et Eluveitie.

Finntroll au Motocultor 2015

Après avoir fait un retour sur l’organisation du Motocultor 2015 et les photos du premier jour, il est temps de vous faire un petit retour sur les groupes de ce premier jour. Un premier jour bien rempli, qui sera marqué par quelques averses au début, histoire de faire regretter aux gens la longue queue pour rentrer…

Ancient Rites au Motocultor 2015
Mars Red Sky au Motocultor 2015
Sticky Boys au Motocultor 2015
Solstafir au Motocultor 2015
Finntroll au Motocultor 2015
Pentagram au Motocultor 2015
Eluveitie au Motocultor 2015
Triptykon au Motocultor 2015

Lire la suite de l’article Motocultor Festival 2015: Jour 1


Photos du Motocultor 2015: Jour 1

dabYo dans Concert, Musique le 19 septembre 2015, avec aucun commentaire

Nous sommes retournés à Theix cette année pour assister au Motocultor 2015, le petit festival nous a fourni cette année un très bon cru musicalement malgré quelques problèmes d’organisation. Après être revenu sur ces points là, il est temps de passer aux photos que nous avons pu prendre au long de ces trois journées de Metal ensoleillé. Cette année encore, un pass photo nous a permis de prendre des photos dans de plutôt bonnes conditions.

Eluveitie au Motocultor 2015

Ce premier jour du Motocultor était sans doute celui que j’attendais le plus pour mon shooting, car certains groupes que j’aime énormément mais que je n’avais jamais pu prendre en photo allaient enfin passer devant mon objectif. Parmi eux évidemment il y a Finntroll et Eluveitie. Vu que le festival est en plein air et qu’il n’y a pas de tente, côté photo les couleurs ne deviennent intéressantes qu’au départ du soleil, ce qui se ressent dans les photos. Comme chaque année au Motocultor, les conditions de shoot sont très bonnes avec un pit photo très bien organisé.


Photos de Ancient Rites au Motocultor 2015
Photos de Mars Red Sky au Motocultor 2015
Photos de Solstafir au Motocultor 2015
Photos de Finntroll au Motocultor 2015
Photos de Pentagram au Motocultor 2015
Photos de Eluveitie au Motocultor 2015
Photos de Triptykon au Motocultor 2015

Photos de Ancient Rites au Motocultor 2015

Ancient Rites au Motocultor 2015

Lire la suite de l’article Photos du Motocultor 2015: Jour 1


Motocultor Festival 2015

dabYo dans Concert, Musique le 2 septembre 2015, avec aucun commentaire

Le Motocultor Festival ou l’autre festival Metal breton, petit frère du Hellfest est désormais bien implanté dans la deuxième période des festivals de l’été. Nous avions malheureusement dû sauter ce rendez-vous de fin d’été des métaleux l’année dernière, mariage d’amis obligé. Ça nous faisait donc extrêmement plaisir de revenir dans la région de Vannes cette année pour notre deuxième dose de concerts en plein air. En 2013 le festival faisait d’énormes progrès avec un changement de site salutaire, une affiche travaillée et des conditions bien plus agréables pour les festivaliers. Qu’en est il deux années plus tard sur ce site pérennisé?

Solstafir au Motocultor 2015

Le site n’a pas changé et donc la capacité d’accueil du festival non plus. Cette année le Motocultor aura accueilli 22 500 personnes réparties sur les trois jours, soit quelques 7000 personne chaque jour. Pour le coup, on reste donc à taille humaine avec tous les avantages que cela amène. Un parking relativement petit et proche du site du festival, qui permet par exemple d’aller chercher des choses pour manger, s’abriter, etc. L’aller vers le camping est lui aussi beaucoup plus supportable que pour un Hellfest, où l’installation et le départ ressemblent plus à un cheminement spirituel vers la repentance et nécessite une certaine abnégation lorsqu’il s’agit de ramener de la bière.

Une organisation pas toujours au point

Ancient Rites au Motocultor 2015Un petit parking et un camping à tailles humaines donc, des bons côtés pour s’organiser et aller voir les concerts qui nous intéressent. Sauf sur un point, non des moindres, puisque les personnes ayant pris un pass pour une journée ne pouvaient pas en profiter. En effet, pour ceux là, toute sortie était définitive et nombreux n’ont pas semblé être au courant. Alors quand il fait beau cela peut aller mais quand il se met à pleuvoir et qu’on est coincé en t-shirt à l’intérieur, ça n’a pas dû être la meilleure des sensations.

L’organisation d’une manière générale est correcte. Les toilettes sont relativement propre et malgré le monde il ne faut pas faire la queue trop longtemps pour autant. De même, il y a des points d’eau accessibles et même si il ne faisait pas si chaud que cela, c’était parfois salutaire.

A côté de ces bons points, d’autres laissent à désirer. Par exemple, avec seulement quelques personnes pour fouiller les festivaliers, il peut parfois être très lent de faire rentrer tout le monde. Surtout que certains de ces fouilleurs font preuve d’un peu trop de zèle ce qui ne fluidifie pas vraiment les entrées. De même, bien qu’il y ait des personnes pour fouiller les femmes, ces dernières n’avaient pas d’autre chose que d’attendre avec les hommes pour ensuite refaire la queue. C’est ainsi que de nombreuses personnes sont restées à faire la queue dehors pendant que les deux, voir trois premiers groupes passaient. Ici aussi, c’était sous la pluie, et pas la meilleure façon de commencer le festival.

Triptykon au Motocultor 2015

Ce n’était pas le seul point de contention de cette édition malheureusement, les stands de nourriture ainsi que ceux pour acheter des tickets l’étaient aussi. Il est difficile de critiquer un petit festival comme celui-ci sur ces points: l’économie des festivals serait bien trop déficitaire si ce n’était pas des bénévoles qui s’occupaient de ces points là. Et donc, les limitations vont avec. Il y a eu d’abord l’incompréhension d’avoir à acheter des tickets différents pour la nourriture et la boisson, puis celle d’avoir tellement d’attente pour se faire servir. L’exemple le plus flagrant étant la bonne idée des files spécialisées (file de frites par exemple) mais qui était trop peu indiqué. Du coup, certains ont tout simplement eu une longue attente dans la mauvaise pour apprendre finalement que cela n’avait servi à rien.

Ces critiques vont souvent de paire avec ces petits festivals et on ne peut qu’espérer qu’ils arriveront à s’améliorer. Évidemment il est illusoire d’attendre à ce qu’il n’y ait pas d’attente vu le monde et le budget du festival, mais on peut espérer qu’au fil des années le problème soit moins flagrant.

Des conditions optimales pour la musique

Eluveitie au Motocultor 2015Bon, c’est bien beau de parler de l’organisation du festival côté sanitaire, mais ici nous sommes avant tout venus pour voir des groupes se produire en live. On ne reviendra pas sur l’affiche du Motocultor qui est évidemment petite quand on compare à un Hellfest, mais qui reste tout de même fourni avec de très nombreux gros groupes du festival pré-cités qui pourront être vus dans des conditions optimales.

Car qui va voir Finntroll se tape une Temple complètement bondé lorsqu’il est au Hellfest. Mais quand il est au Motocultor, il a tout simplement les meilleurs conditions possibles pour voir les finlandais en plein air. C’était juste génial de voir ces groupes à la popularité assez grande sur la scène Metal dans des conditions vraiment excellentes. Pour nous, ce fut du Solstafir à quelques pas de la scène sans avoir à squatter des heures, du Septic Flesh ou encore Eluveitie sans aucun problème.

Et puis il y a l’ouverture d’une troisième scène, qui devait être à l’origine une tente mais qui s’est avérée être une scène à cause de certains problèmes d’installation. Cette dernière rajoute un peu de choix aux festivaliers qui ne sont plus obligés d’attendre forcément le prochain groupe si celui qui passe sur la deuxième scène ne leur plait pas. Alors ce n’est pas le cas pour la scène principale certes, mais ça change vraiment tout et c’était vraiment appréciable. Bon, on regrettera toujours d’avoir eu à choisir entre Septic Flesh et Orange Goblin, mais soit…

Finntroll au Motocultor 2015

Au final, ce Motocultor 2015 était vraiment énorme côté son et conditions de concert. On a pu y voir des artistes qui nous en ont mis plein la gueule et chaque prestation était loin d’être chiche. Alors oui, il y a encore des problèmes d’organisation, et gageons que tous ne seront pas réglés pour la prochaine fois. Mais bon, l’association du festival en est conscience et on espère qu’ils arriveront cette année à sécuriser un budget suffisamment tôt pour pouvoir travailler avec les mêmes prestataires.


Après une première journée couverte par les nuages, c’est sur de bonnes prévisions météo que se poursuit le Motocultor 2015. Cette journée contient bien moins de groupes que nous attendons, on va donc en profiter pour faire quelques découvertes. Parmi celles-ci, le groupe français Bliss of Flesh qui a sorti récemment un nouvel album Beati Pauperes Spiritu.

Originaire de Calais, le groupe officie à l’origine dans le Death / Brutal, pas forcément des genres que l’on apprécie beaucoup ici. Oui mais, en jetant une oreille plus qu’attentionnée à leur dernier opus, on y observe de fortes traces d’un mélange Blackened Death comme Behemoth sait si bien nous en servir. Et du coup, c’est tout de suite plus intéressant !

Pour être honnête, ce dernier album m’a presque donné l’impression d’écouter le dernier Behemoth, que ce soit dans la mise en scène des lignes de chant ou dans l’instrumentation. Ce qui est loin d’être négatif ! Ils passeront aujourd’hui à 14h20 sur la Dave Mustage.


A l’affiche de ce premier jour du Motocultor 2015, on retrouve un groupe de Folk Metal que nous aimons beaucoup ici: Eluveitie. Ce ne sera pas la première fois que nous voyons les suisses sur scène et pour cause, on a pu apprécier leurs prestations sur la quasi totalité de leurs dernières tournées. La dernière fois, c’était à Limoges en février de début d’année pour la tournée autour de l’album Origins.

Celui-ci n’est clairement pas mon album préféré, c’est du Eluveitie plutôt agréable à l’oreille certes, mais il n’a pas ce petit quelque chose qui m’avait fait tant aimer les deux albums précédents, et notamment Helvetios. Comme pour chaque album, le groupe sort sa petite balade, et après A Rose for Epona, on a ici une balade catchy qui reste agréable à l’écoute mais beaucoup trop facile. Petite cerise sur le gâteau, le groupe la joue dans plusieurs langues et on peut être sûr que c’est en français qu’ils la joueront sur la scène du Motocultor 2015.

Mais la vraie question n’est pas là, la question c’est: est ce que le groupe refera un featuring avec Manau? On est sur les planches bretonnes, alors tout est possible… Réponse ce soir sur la scène Dave Mustage.


Hellfest 2015: Jour 3

dabYo dans Concert, Musique le 23 juillet 2015, avec aucun commentaire

C’est déjà le troisième jour du Hellfest 2015, et aussi le dernier volet de notre report fleuve annuel. Enfin ! On aura passé un excellent premier jour suivi d’un très bon deuxième jour où dans les deux cas la météo nous avait gâté. Bon, un peu chaud certes, il faut bien l’avouer, mais il vaut mieux crever de chaud que s’abriter de la pluie. On ne peut pas tout avoir.

Hellfest 2015 Jour 3

Ce dernier jour commence par des groupes qui ne nous intéressent pas beaucoup, jusqu’au passage de Tribulation sous la Altar. Du metal aux tendances occultes, ça nous intéresse toujours, même lorsqu’il s’agit d’un dérivé du Death ! Et puis, outre Grave Pleasures, de nombreux groupes à l’affiche qui nous promettent une journée bien remplie !

Hypno5e au Hellfest 2015
Nidingr au Hellfest 2015
Tribulation au Hellfest 2015
The Great Old Ones au Hellfest 2015
Khold au Hellfest 2015
Red Fang au Hellfest 2015
Russian Circles au Hellfest 2015
Dark Tranquillity au Hellfest 2015
Carach Angren au Hellfest 2015
Alestorm au Hellfest 2015
Life of Agony au Hellfest 2015
Epica au Hellfest 2015
Samael au Hellfest 2015
Saint Vitus au Hellfest 2015
Korn au Hellfest 2015
Superjoint Ritual au Hellfest 2015
Nightwish au Hellfest 2015

Lire la suite de l’article Hellfest 2015: Jour 3


Photos du Hellfest 2015: Jour 3

Photos de Grave Pleasures, Tribulation et Carach Angren au Hellfest 2015

Serafina dans Concert, Musique le 16 juillet 2015, avec aucun commentaire

Comme chaque année, notre Live Report du Hellfest 2015 contient son lot de photos. Ces dernières sont prises par votre serviteur depuis le pit photo présent devant chaque scène grâce au sésame qu’est l’accréditation. Des photos dans les meilleures conditions donc, qui changent pas mal cette année avec la modification des trois scènes sous les tentes. Bref, après notre retour sur l’organisation du Hellfest 2015, les photos ainsi que le Live Report du Jour 1, celles du Jour 2 et son Live Report, il est temps de passer aux photos du Jour 3 !

Grave Pleasures au Hellfest 2015

Ce 3ème jour fut un peu particulier. En tant que public c’était un jour où je désirais aller ) pas mal de concerts, j’ai donc choisi de ne pas aller shooter ni Epica, ni Samael ni Korn. Être photographe de concert est très gratifiant, ce qu’on voit du pit photo n’a rien à voir avec une expérience et parfois, cela dépote plus. Mais pour les gros groupes, cela veut parfois dire rater un, deux morceaux aussi, ce que je ne souhaitais pas faire pour les groupes sus-cités, d’autant que j’avais eu l’occasion de shooter Korn et Epica au Sonisphere 2013. Cependant, les groupes shootés l’ont été beaucoup ! Je pense notamment bien sur à Tribulation et Grave Pleasures que j’attendais mais aussi à Carach Angren dont je n’attendait rien d’autre que du Corpse Paint. N’empêche qu’en fait c’est scéniquement très efficace.


Photos de Nidingr au Hellfest 2015
Photos de Tribulation au Hellfest 2015
Photos de The Great Old Ones au Hellfest 2015
Photos de Grave Pleasures au Hellfest 2015
Photos de Carach Angren au Hellfest 2015

Photos de Nidingr au Hellfest 2015

Lire la suite de l’article Photos du Hellfest 2015: Jour 3


Hellfest 2015: Jour 2

dabYo dans Concert, Musique le 12 juillet 2015, avec aucun commentaire

On se réveille après une première journée bien remplie et à la météo parfaite. Cette deuxième journée s’annonce du même acabit, et pour cause, au levé le soleil est déjà tellement présent qu’il nous fait mourir de chaud. Et cette chaleur va nous accompagner toute la deuxième journée, pas de chance puisque nous avons plusieurs groupes de prévus sur les MainStages.

Hellfest 2015 - Ambiance

On aurait pu croire que l’herbe n’aurait pas survécu à une première journée, et pourtant elle est encore là, bien verte. On commence avec un groupe français que l’on a déjà vu et revu: Zuul FX avant de partir pour la petite découverte Glam Punk de illman et moi même: les italiens de Giuda. Bref, c’est le deuxième jour de notre Hellfest Report 2015.

Zuul FX au Hellfest 2015
Giuda au Hellfest 2015
Elder au Hellfest 2015
Der Weg Einer Freiheit au Hellfest 2015
Motionless in White au Hellfest 2015
Monarch ! au Hellfest 2015
Infestus au Hellfest 2015
ASG au Hellfest 2015
Onslaught au Hellfest 2015
Airbourne au Hellfest 2015
Mütiilation au Hellfest 2015
Finntroll au Hellfest 2015
Ensiferum au Hellfest 2015
Brant Bjork au Hellfest 2015
Orange Goblin au Hellfest 2015
Mayhem au Hellfest 2015
Obituary au Hellfest 2015
Marylin Manson au Hellfest 2015

Lire la suite de l’article Hellfest 2015: Jour 2


Photos du Hellfest 2015: Jour 2

Photos de Ensiferum, Motionless In White et Orange Goblin au Hellfest 2015

dabYo dans Concert, Musique le 4 juillet 2015, avec aucun commentaire

Comme chaque année, notre Live Report du Hellfest 2015 contient son lot de photos. Ces dernières sont prises par votre serviteur depuis le pit photo présent devant chaque scène grâce au sésame qu’est l’accréditation. Des photos dans les meilleures conditions donc, qui changent pas mal cette année avec la modification des trois scènes sous les tentes. Bref, après notre retour sur l’organisation du Hellfest 2015, les photos ainsi que le Live Report du Jour 1, il est temps de passer aux photos !

Orange Goblin au Hellfest 2015

En ce deuxième jour, pas grand chose ne me fait frétiller de l’objectif. Il y aura bien Motionless In White mais sacrifiés sur l’autel du soleil et de la MainStage avec cet horaire en début d’après-midi. Heureusement les folkeux du groupe Ensiferum permettra un beau shoot !

Zuul FX au Hellfest 2015
Giuda au Hellfest 2015
Elder au Hellfest 2015
Motionless in White au Hellfest 2015
The Wounded Kings au Hellfest 2015
ASG au Hellfest 2015
Ensiferum au Hellfest 2015
Orange Goblin au Hellfest 2015

Lire la suite de l’article Photos du Hellfest 2015: Jour 2