Films » Retrospective
1 2 articles

On fini cette rétrospective 2011 avec les films et les séries que l’on aura vu cette année, qui nous aurons particulièrement plu et que l’on devrait garder en mémoire. 2011 a été marquée par l’arrivée de notre (excellente !) série Silence, ça tourne, et si sa régularité est plutôt chaotique et a peut être entraîné une baisse de régime côté critiques, elle nous a surtout permis de parler d’un peu tout ce que nous avons regardé. Et nous en avons vu beaucoup, cette année.

Rétrospective if is Dead 2011
Le top littéraire de 2011
Le flop littéraire de 2011
Le top du top littéraire de 2011
Les films et séries de 2011
Mots-clef de 2011

Films: Black Swan, Discours d’un Roi et Harry Potter

Cette année 2011 a tout d’abord commencé avec la sortie au cinéma de deux très bons films. D’un côté d’abord, on retrouve Black Swan, un nouveau film inspiré du lac des cygnes avec notamment Natalie Portman et Vincent Cassel. Je dois dire que j’étais plutôt perplexe, aller voir un film principalement centré autour du ballet et de la danse classique, mouais. Mais force est de constater que la réalisation de Darren Aronofsky est tout simplement géniale. Avec une caméra plan serré des plus réussies, angoissante à souhait, et une histoire qui instaure le doute, la folie et la peur dans le spectateur, on a là un excellent Thriller qu’il faut absolument voir. Et puis, il faut avouer que la prestation de Natalie Portman est plutôt très bonne.

Natalie Portman dans Black Swan
Dans un tout autre genre, on pouvait aller voir Le Discours d’un Roi au cinéma, en version originale pour mieux apprécier. Annoncé comme un des films anglais à plus gros budget depuis longtemps, le film mets en scène le feu roi George VI qui était à la tête de l’empire britannique durant la seconde guerre mondiale. L’histoire que, je dois l’avouer, je ne connaissais pas est vraiment passionnante et prenante. On se prend d’affection pour ce prince qui ne semble pas être capable malgré lui d’assumer le rôle le plus basique de la fonction d’un roi, parler avec éloquence et grâce à ses sujets. Et du coup, derrière les strass de la royauté on y voit l’histoire d’un homme, confronté à ses limites et dont le devoir est de surmonter son handicap. Vraiment très touchant, très drôle, et qui vous mets tout de même les larmes aux yeux.

On aurait pu citer pas mal d’autres films qui nous ont marqué, mais ce sont en général des rattrapages de notre inculture, avec par exemple Les Infiltrés de Martin Scorsese. Les rares films qui ont réussi à nous tirer au cinéma nous ont plutôt laissés perplexes, notamment côté Imaginaire avec Captain America et Tron, ou encore le très moyen Au-Delà de Clint Eastwood. Finalement, le seul vrai évènement, c’était l’arrivée de la deuxième partie de Harry Potter et les Reliques de la Mort, lui aussi plutôt moyen, bien que la fibre diehard fan nous ait aidé à mieux l’apprécier.

Mais il est certain que c’est Conan le Barbare qui obtient la palme du film qui nous marquera le plus sur l’année. Dans le mauvais sens, bien entendu. Avec un scénario tenant sur un post-it, un charisme d’huitre pour environ tous les acteurs du films, et une cohérence à toute épreuve, il prend par la même la place de meilleur nanar de Fantasy à une autre pointure du genre… Oui, on parle bien de l’adaptation de Solomon Kane.

Séries: Game Of Thrones, Mad Men, Gossip Girl et The Good Wife

Comment parler des séries de 2011 sans citer en premier Game Of ThronesPremière saison de l’adaptation du Trône de Fer sur petit écran, et déjà un sacré succès. Succès auprès du public déjà, bien qu’on soit loin des cadors du genre, mais succès critique aussi, et là, tout genre confondu. On pourra se féliciter que l’esprit de la série de George R.R. Martin ait pour le moment été très respecté, avec quelques digressions mineures tout au plus, et une qualité au rendez-vous surtout. Bien tourné, avec de bons cliffhangers, cela a été pour nous l’occasion de repartir un peu dans la série en attendant l’arrivée français du 13ème tome, Le Bucher d’un Roi. Cette année 2012 devrait être marquée par la diffusion de la seconde saison, on l’espoir.

Game Of Thrones

On poursuit avec Mad Men dont on a littéralement dévoré les saisons 1 et 2 après s’être embarqué à bord de la vie de Don Draper. Bien que sans doute historiquement quelque peu inexact, cela donne tout de même une idée de ce qu’était la vie au temps des années 60 aux États-Unis, et les progrès qui ont survenu depuis. La palette de personnages est vraiment très bonne, leurs histoires très prenantes bien qu’elles ne soient finalement que des histoires de vie de tout les jours. Et puis bon, il faut avouer que Don Draper a une sacrée classe.

Serena dans Gossip GirlDécouvert fin 2010, on aussi regardé cette année près de trois saisons de … Gossip Girl. Aucune idée du pourquoi nous nous y sommes mis, ce qui a bien pu nous passer par la tête pour vouloir voir cette série pour teenagers. Mais voilà, il faut avouer que c’est plutôt marrant à regarder, somme toute assez bien foutu et on fini par s’attacher à certains personnages. On a même suivi la saison 5, c’est dire. Force est de constater tout de même que les histoires semblent toujours être les mêmes, mais cela reste moins visible qu’avec un Glee par exemple, dont la deuxième saison nous a clairement déçu.

Au registre des séries décevantes, on pourrait aussi citer The Big Bang Theory que l’on regarde plus par habitude qu’autre chose. Au contrario, on retrouve The Good Wife qui malgré un départ en demi teinte a réussi à nous attraper sur sa saison 2. C’était d’autant plus surprenant que nous n’avons jamais vu la fin de la première saison. Mais avec un meilleur dosage entre défense à la cour et histoires personnelles, il faut avouer que la série a beaucoup pour elle. Et puis c’est de loin celle qui colle le plus à ce que l’on peut voir dans les journaux.

Et vous ?

Du coup, et vous, qu’avez vous regardé en 2011 ? On espère au moins vous avoir convaincu d’aller regarder la première saison de Game Of Thrones au plus vite.


Et on se retrouve pour notre dernier article concernant cette année 2009 où nous allons parler un peu de cinéma et de séries américaines. Fiou, sept articles pour une rétrospective c’est vraiment long, on a vu grand faut dire, et j’espère que cela vous a plu un minimum. Avant de reprendre le cours normal des choses et de publier nos prochaines critiques, jetons donc un dernier œil sur ce qui nous a bien plu de regarder cette année… Faut dire que comme pour la musique, nous ne chroniquons que beaucoup plus rarement ce que nous avons vu. Je ne saurai expliqué pourquoi, peut être parce qu’il est difficile de parler en bien d’un film, et qu’il est trop facile d’en parler en mal tout en trouvant des arguments percutants… Bref, aux films en premier, puis aux séries. C’est parti !

Rétrospective if is Dead

Le top littéraire de 2009
Le flop littéraire de 2009
S’il ne fallait retenir qu’un livre en 2009

Rétrospective des films et séries de 2009
Rétrospective musicale de 2009

Films: Eastwood, Eastwood et Eastwood !

Quand on commence l’année avec sans doute l’un des meilleurs films qu’on ait jamais vu, il est logique que la suite soit marquée par son réalisateur. En l’occurence, c’est Clint Eastwood qui s’y colle, une des figures les plus emblématiques du cinéma, qui a tour à tour fait le Cowboy, puis le Flic, pour finir retraité désabusé. Et diantre qu’il le fait bien. Gran Torino était une sacrée claque quand nous sommes allés le voir au cinéma. Un film dont on ne ressort pas du tout pareil, et que nous nous le réservons pour le jour où nous aurons un écran HD et un lecteur Bluray. En attendant, c’est sa filmographie que nous avons regardée.

Gran Torino de Clint Eastwood

Nous sommes tout d’abord passé par Impitoyable, que je n’ai pas du tout aimé, mais que Serafina adore, puis par Le Bon, la Brute et le Truand, qui m’a réconcilié avec le genre Western. Du coup, Pour quelques dollars de plus y est passé, histoire de rester dans le genre, quoi. Appaloosa d’ailleurs, était un plutôt bon Western, bien que peu marquant. C’est ensuite sur son côté flic que nous nous sommes concentrés, avec l’Inspecteur Harry cette fois ci, et sa suite, Magnum Force. Le deuxième était moins convainquant, mais le premier était vraiment bon. Encore des films dont nous ne vous avons pas toujours parlé…

Puis, c’est au réalisateur que nous sommes revenus. Million Dollar Baby est presque plus puissant encore que Gran Torino, ce film vous prend aux tripes et vous met K.O. Rien qu’à y repenser les larmes me reviennent. Quiconque l’a vu ne peut pas oublier le final de ce film. Je ne peux que vous conseiller de le voir, d’autant qu’il est facilement trouvable en DVD pas très cher, puisqu’il est sortie il y a quelques années déjà… Si vous avez aimé Gran Torino, vous ne pouvez qu’aimer. Enfin, ce n’est pas comme si c’était le seul bon film d’Eastwood. Il y a aussi eu Pleins Pouvoirs, ou plus récemment l’Echange. Autant dire que nous sommes très très impatients d’aller voir Invictus au cinéma, qui sort dans quelques jours.

A côté de lui, il y a bien entendu eu de bons films aussi, mais bien moins marquants. Avatar de James Cameron était une bonne surprise, bien qu’il ne sera pas le film du siècle. Harry Potter et le Prince de Sang Mêlé était potable, sans plus. Les autres, nous les avons tout bonnement oublié. Par contre, niveau bouse, on peut dire que Twilight nous a bien servi avec son deuxième épisode: New Moon. On espère que vous n’y êtes pas allé… J’ai aussi une petite pensée pour les gens qui sont allés voir Blood: The Last Vampire… Je vous conseille d’en lire ma critique, du coup.

Séries: True Blood, Battlestar Galactica et The Big Bang Theory !

Côté séries, c’est la même. On en regarde certaines, on en abandonne beaucoup, mais on ne vous en parle pas des masses. Sur les trois séries que nous avons suivi complètement cette année, seulement deux ont eu leur coup de projecteur. Et je ne parle même pas de toutes celles que nous avons vues, ou abandonnées, et qui sont passées à la trappe.

Eric, skarsgard alexander dans True Blood

Cette année, comme tout le monde le sait, c’était l’année de la série sur les vampires. Non, je parle pas de Vampire Diaries, celle là est totalement naze. Je parle de True Blood et de sa saison 2 ! L’article sur la première attend patiemment sa publication, mais c’est bien la deuxième saison qui nous a fait faire le déclic. Diffusée cette été aux États-Unis, il faut dire que la série de Alan Ball est tout simplement géniale. Rarement nous avons rattrapé aussi vite une diffusion aux US, et rarement nous nous sommes enfilés autant d’épisodes à la suite. Il faut dire qu’avec une ambiance très particulière, des cliff angers débiles mais prenants, et des personnages superbement hilarant, la série a tout pour plaire. Et pourtant, niveau scènes de cul inutiles ça y va fort ! Car elles ne sont pas si inutiles que ça, mais permettent de bien mettre le décor en place.

Bien entendu, avec True Blood il y avait deux séries dont on vous a parlé, qui sont des séries pour pur geeks: Battlestar Galactica et The Big Bang Theory. Pour la première, ce sont trois saisons que nous nous sommes enfilés (nous sommes à la fin de la 4ème là), et la qualité de cette série nous a même convaincu a investir dans les coffrets DVD, juste pour avoir de la bonne qualité sous titrée. Dommage tout de même que la saison 4 ne semble pas être à la hauteur de ce que nous espérions… Enfin, on pourra se venger sur Caprica, une préquelle, et The Plan, une sorte de spin off. Ensuite, il y a The Big Bang Theory, dont la troisième saison est en cours de diffusion aux États-Unis. Là encore, c’est ce qu’il faut regarder si vous ne connaissez pas encore.

Et puis, il y a le reste. La première saison de The Wire (à regarder en mangeant des Fajitas), excellente, The Tudors, en cours encore, Flash Forward, abandonnée, et j’ai oublié le reste. Marrant comme on passe vite sur certaines, tandis que d’autres nous marquent.

Et vous ?

Du coup, on termine cettre rétrospective de l’année 2009 sur une petite question, qu’avez vous regardé en 2009 ? Desesperate Housewives ? On a pas réussi à passer le premier épisode…