Souvenirs Volés est une des rares traduction parue aux Editions du Chat Noir. La maison se concentre en effet surtout à publier des auteurs français mais propose aussi des traductions de romans graphiques. Ici, c’est Selina Fenech, une illustratrice Australienne dont le premier tome est traduit par Cécile Guillot. Synopsis ?

selina-fenech-souvenirs-voles-cover

Memory se réveille dans le brouillard, mais au sens figuré du terme. Elle ne sait plus qui elle est, ni ou elle est. D’ailleurs Memory n’est même pas son vrai nom mais celui dont l’a affublée une jeune fille rencontrée au détour d’un bois : Eloryn. Eloryn qui se revèle être une princesse en fuite d’un royaume dévasté.

Souvenirs Volés est un roman plutôt axé Young Adult, avec un univers de fantasy de contes de fées : des princesses, des reines mortes en couche, un vilain sorcier, un beau gosse prêt à aider ses dames, on est dans un monde enchanté. On aime ou pas, mais c’est comme ça, et là dessus le roman est bien rendu. On est dans ce lieu féerique où l’on sait que tout est possible et on se laisse porter. Il n’y a pas forcément de seconde lecture plus adulte comme dans d’autres romans du genre avec des morales complexes, là on est juste dans une aventure pleine de rebondissement qui m’a fait penser au 10ème Royaume, cette mini-série de téléfilms que j’avais adoré.

selina-fenech-souvenirs-volesEt surtout, ce roman est servi par les magnifiques illustrations de Selina Fenech réalisées au crayon qui illustrent des moments clés de l’intrigue.Nous découvrons donc les personnages sous sa mine et il faut dire qu’elle a un sacré coup de crayon. Le livre est un très bel objet et les impressions rendent justice aux dessins de l’auteur. Cela aide beaucoup à visualiser l’univers et les personnages.

La traduction réalisée par Cécile Guillot met en valeur le roman, le style est simple et lisible, nous permettant facilement de comprendre ce qu’il se passe, et croyez moi il y en a des rebondissements. C’est donc une lecture agréable et les pages se tournent sans même s’en rendre compte.

Vous l’aurez compris, c’est une lecture agréable, même si la simplicité de l’intrigue et de l’univers m’ont un peu genée, question de gout, ce n’est donc pas un coup de coeur. Par contre, si vous cherchez un cadeau pour votre jeune ado, je vous le recommande totalement.